C’EST NOËL…..

Et pour sacrifier à la tradition tout en jetant un autre regard sur le sens de cette Fête….Quoi de mieux que de vous faire partager la vision de la Nativité qu’avait exprimée Bernard Dimey dans ce poème qui ré -humanisait quelque peu le côté merveilleux de l’histoire….Mais rien n’interdit de penser qu’elle se soit effectivement déroulée de la sorte….

Bernard possédait cet Art merveilleux qui consistait à transformer les légendes et les mythes en histoires de tous les jours et à nous les rendre tout à la fois plus accessibles ..Et peut être plus belles encore !

C’est Noël ce soir….Eh! Marie

Va falloir que tu fasses le p’tit

Il est pas loin d’onze heures et d’mie

Ne t’endors pas sur le rôti

Le christianisme..i’ faut s ‘le faire

Dans un’ demie heure c’est parti

Et comme c’est toi qui s’ra sa mère

Faut tout d’même que tu fass’ le p’tit !

Si j’avais su qu’ tu soyes une sainte

Dès l’ premier jour, moi j ‘s’rais parti

Mais maint’nant ça y est , t’es enceinte

C’ que t’as d’ mieux à faire , c’est le p’tit !

Je sais bien, la paille est pas sèche

L’ bourricot a l’air abruti

Le boeuf aussi…Tu parles d’ un’ crèche

N’empêche qu’il faut qu’ tu fass le p’tit !

Y a d’ja les bergers qui rappliquent

Faut pas les laisser v’nir pour rien

C’est pas grave, mais ça s’rait pas chic

C’est des bergers…c’est pas des chiens !

Ca t’ gêne que les bestiaux te r’gardent

I’ n’voient presque rien, il fait nuit

Mais à présent , faut plus qu’ tu tardes

Faut t’ démerder de l’ faire ce p’tit

Si tu accouches après les fêtes

Ca s’ra fini, ça s’ra foutu

Tu n’en fais jamais qu’à ta tête

Marie, je n’te l’ répèt’rai plus

Tu t’ conduis  comme une vraie pucelle

Ecoute un p’tit peu c’que j’ te dis

Tu vas gâcher la nuit d’Noël

Si tu fais pas tout ‘d’ suite le p’tit

Enfin ça y est, t’es raisonnable

Te tracass’ pas, tout s’ pass’ra bien

Dès qu’ t’as fini, moi j’ passe à table

J’ bouff’rai tout seul, y a presque rien

C’est pas marrant mais faut qu’ ça s’ passe

Encore un p’tit coup c’est gagnant

Ca y est… v’là l’auréole qui passe :

Il est né, le divin enfant !

bernard-dimey-L-11

Sans doute avait il compris que pour que Dieu nous soit plus accessible, il convenait ( à charge de revanche) de le ramener à notre image !…. »Dieu fit l’Homme à son image » nous dit la Bible….Bernard Dimey le prend au mot et nous le restitue….Avec tous nos défauts, nos impatiences et nos petitesses….Et du coup il semble qu’entre lui et nous : le courant passe beaucoup mieux !…. Au moins il aura gagné ça au passage !….

Dieu « fit l’Homme à son image » d’autres auraient pu ajouter …. »Bah mon vieux , il n’était pas jojo, le patron ! »….On ne peut pas nier, en tous cas qu’il ait pris d’énormes risques dans l’affaire …..

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s