DE « FORFAITS EN FRANCHISES » …à moins qu’il vaille mieux parler : « DES FRANCAIS EN CHEMISE !… »

Les choses sont désormais acquises : plus j’entends résonner à mes oreilles le mot de « franchise », et plus je me méfie de mon ou de mes interlocuteurs, qu’ils soient publics ou privés !…..De plus je n’oublie pas davantage que dans tous les contrats ou les lois que l’on nous accommode le terme de « franchise » voisine le plus souvent avec le terme de « forfait » qui lui même vient de « forfaiture »!
Après les « franchises d’assurances », les « franchises postales »,  « les franchises de remboursements de la Sécurité Sociale » dont il faut remarquer qu’elles vont toutes dans la même direction que les déjà célèbres « forfaits hospitaliers » qui ont eux mêmes ceci de commun avec les « franchises «  ou « forfaits » de tous poils qu’ils finissent toujours par se faire au détriment de l’assuré , du client, voire même à l’occasion du décès du citoyen sur sa succession ou même son cadavre ….Puisqu’en effet La nouvelle loi de finances pour « forfaitise »  ( autant dire qu’elle « rabote » par le bas), et au nom de l’égalité comme il se doit!. la prime versée au titre du décès d’un salarié dans le courant de sa carrière….
Comme vous le voyez la sémantique est extrêmement compliquée entre ces « forfaits »et ces « franchises » qui semblent finalement être étrangement synonymes…..d’autant que si on y ajoute la notion de « plafond »…. Tout cela devient parfaitement hermétique pour peu que l’on ne fasse pas l’effort de tenter de défricher un tel maquis !…

Essayons quelques définitions :
« Franchise d’Assurance » : Somme autour de laquelle il vaut mieux carrément oublier que vous êtes assuré pour garder à votre charge les dégâts mineurs occasionnés à votre véhicule : une bosse sur l’aile droite : vous décidez d’attendre qu’on vous la défonce complètement pour faire marcher l’Assurance…Soyez certain que la prochaine fois c’est l’aile gauche qui va trinquer, et que votre aile droite va rester comme ça pendant plusieurs années …juste le temps de faire baisser le prix de reprise quand vous déciderez de changer de voiture !

La« Franchise Postale »  s’appliquait à tous, il y a bien longtemps pour le courrier destiné à la Sécurité Sociale, cet avantage ayant été supprimé, la franchise postale est pratiquement en voie d’extinction ; seuls les Députés et Sénateurs continuent d’y avoir droit, il leur suffit pour en bénéficier de poster leur courrier (même privé) dans l’enceinte de leurs Assemblées respectives !

 

Les « Zones Franches »… Appellation crée en 1995 sous la gouvernance de Jacques Chirac pour désigner dans les banlieues des grandes villes les cités difficiles. Il s’en est suivi certaines primes attribuées aux entrepreneurs disposés à s’installer à l’intérieur de ces périmètres…. Certains ont brûlé…. Et pratiquement tous les autres autres ont abandonné la partie.
Depuis ces banlieues sont devenues des « Quartiers »…. Police, Pompiers et même Médecins ont du mal à y pénétrer…de la Zone Franche à la Ville Ouverte, le pas a été souvent franchi !

cartoons-pour-sinc3a9-mensuel-crc3a9dits-yan-lindingre-4
« Forfait Hospitalier » : il était de 10.67 € en 2003, il est fixé aujourd’hui à 18.00 € soit près de 70% d’ augmentation en 11  ans. Présenté lorsqu’il fut institué comme une participation quasiment symbolique de chaque assuré à ses frais d’hospitalisation, il représente aujourd’hui un véritable coût pour le malade. Certes les Mutuelles en assurent encore provisoirement le remboursement, mais elles n’ont pas manqué toutefois de répercuter ce risque dans leurs cotisations !

s-cu
Cet exemple est intéressant car il témoigne que toute mesure présentée lors de sa création comme une participation modeste, finit au fil des années par devenir une véritable charge pour les usagers, les assujettis, les contribuables ou les assurés suivant les cas, étant bien entendu que nous sommes tous un peu tout cela en même temps !

franchise-cabu
Historiquement, les exemples ne manquent pas :La célèbre « Vignette Auto » présentée en son temps par le Président du Conseil Paul Ramadier n’était qu’une contribution quasiment charitable envers les « Vieux »…. elle avait fini par devenir l’une des premières sources de revenus des Conseils Généraux et des Régions !…. Jusqu’à être supprimée, certes, mais en étant finalement répercutée dans les Taux d’Imposition Locaux !

La CSG, instituée par Michel Rocard était prélevée à un pourcentage minime à son origine (1,10%)…aujourd’hui elle est calculée à un taux qui va de 6,2% à 7,50% ….Jusqu’à même 8,20%…..Si l’on y ajoute la RDS que Alain Juppé institua en 1996 en y rajoutant 0,50% de plus…on constate la différence que le temps instaure entre les intentions charitables du début du processus, avec le coup de matraque qui s’ensuit au bout de quelques années…. C’est un peu comme le paquet de bonbons que l’enfant convoite en pensant que s’il en prend un seul…ça ne se verra pas… .Puis il en prend deux…. Un autre encore…jusqu’au moment où il n’y a plus de bonbons dans le paquet !

images

 

Ceci étant admis, j’ai appris comment les brèches pouvaient finir par devenir des précipices, comment les entailles pouvaient se transformer en crevasses et comme il pouvait être tentant d’épuiser un filon jusqu’à le tarir…..

Voilà pourquoi, et en toute « franchise » les gendarmes et la police ont fini par devenir les auxiliaires du Trésor Public…. Monsieur Bruno Le Roux, Ministre de l’Intérieur venant de nous le rappeler pas plus tard qu’à l’occasion des Fêtes 2016/2017  à l’attention des automobilistes.   Vous allez dire que je me répète et que j’ai déjà dit cela maintes fois…. Mais enfin, entre nous, je vous l’ai moi même dit en toute « franchise » et en l’absence de tout forfait qui pourrait effectivement venir tarauder ma conscience…

Franchise, oh ! ma Franchise, c’est à toi que je songe
J’aurais payé bien cher pour dire la Vérité
Et lorsque la Franchise dissimule le mensonge
J’ai comme l’impression de m’être fait flouer…
Etre Franc !…. mais pourquoi se tuer à le dire
C’est comme un préambule qui présage le pire !
« Je te jure », «  Sur ma mère ! », «  Ma Parole », « C’est vrai »
Ou bien « Je vous le dis ! » ou bien « je vous promets ! »
Quand je voudrai mentir jusque dans mon cercueil…
Là je vous préviendrai……en vous faisant de l’œil !…
Non pas que je me pose en modèle de vertu
Mais il y a maintenant une chose que je sais
Pour n’avoir pas vendu ni mon cœur ni mon cul….
C’est bien que le mensonge n’a aucun intérêt !….

Selon que vous serez puissants ou misérables
Vient toujours le moment où ça n’a rien à voir…
Le Juge…. C’est comme les chiottes, il vous attend affable
Et c’est toujours « à gauche et au fond du couloir ! »…

Moralité:

A quoi peut bien servir d’être adulé des foules

Si c’est pour finir seul, comme un voleur de poules !

 

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s