LES MAJORITES NE SONT FAITES QUE DE D’IMBECILES !…(Les minorités aussi, mais ils sont moins nombreux…)

En ce soir qui me semble marquer le point de départ effectif de la campagne pour l’élection présidentielle, c’est un mouvement de recul, et peut être de dégoût que m’inspire cet évènement plutôt que la perspective de me frotter les mains à la pensée  de laisser courir ma plume au gré de mon imagination et de ma fantaisie….

Oh !….Je sais bien que tout cela va passer et qu’au fil du temps, je finirai bien par mordre à l’un des hameçons que l’on m’aura lancé, mais force m’est de reconnaître qu’à cette minute aucun candidat n’inspire chez moi le moindre signe d’enthousiasme….

Le devoir électoral va t-il devenir aussi astreignant et aussi ennuyeux(parfois) que le devoir conjugal ?

Et que faut il penser du fait que l’enthousiasme des premiers Républicains soit devenu de nos jours une obligation, une astreinte et dont aura fait un devoir afin de lui conférer un minimum d’honorabilité? ….

Parce qu’enfin, et ainsi que le révèle Médiapart dans un récent article, le complot contre François Fillon émanerait de Bercy et plus précisément de l’époque où Macron était Ministre de l’Economie, on comprend mal, alors pourquoi Macron se serait intéressé à l’époque plus particulièrement à François Fillon qui n’était pas encore désigné par les Primaires en qualité de  candidat Républicain…..Malgré tout j’estime que cette affaire sent mauvais et j’élimine donc Emmanuel Macron par méfiance et François Fillon également pour la seule raison que s’il s’agit d’une telle machination, il se défend vraiment comme un manche !….Et que nous sommes en droit d’attendre une plus grande spontanéité dans la réplique de la part d’un Président de la République….Parce que  s’il lui faut 15 jours pour réfléchir à chaque fois qu’il se trouve face à un problème !…Les dossiers vont monter jusqu’au plafond !

Marine Le Pen que j’ai entendu cet après midi faire un discours à faire rougir de jalousie Benoît Hamon ou Jean Luc Mélenchon, et où les idées les plus populaires devenaient dans sa bouche très nettement populistes …Bien qu’exprimées sur un autre ton tout cela était assez conforme mis à part le fait que Marine ne s’adressait qu’aux électeurs franchouillards,soit, mais j’imagine que tous ces publics sont finalement parfaitement interchangeables….Et il n’est pas besoin d’aller plus loin pour réaliser que les voix qui se seront reportées sur le Front National en 2017 seront pour la plupart des transfuges de la Gauche déçue de 2012..Non?…

Tout ce week end c’est de Lyon que nous seront venus les  remous de cette campagne, samedi tout d’abord où c’est Emmanuel Macron qui  nous l’aura fait à la manière du charmeur de serpent ou du derviche tourneur….Mais dès ce Dimanche ce furent deux poids lourds qui ont pris le dessus, entre Jean Luc Mélenchon et son hologramme qui nous aura bluffé et Marine Le Pen et ses kilogrammes pré ménopausés qui nous auront pesés !… Du même coup  c’est Lyon qui s’est retrouvé honorée au travers de ses deux principaux atouts et vecteurs technologiques autant qu’alimentaires : la haute technologie et la charcuterie supérieure à 75% de matières grasses !…

Alors, vais je donc me taire et laisser se dérouler cette pièce sans chercher savoir si elle peut s’achever en drame ou en comédie ?….

Sans doute mon naturel l’emportera t-il au risque de me valoir encore quelques tourments, mais que ceux qui n’auront pas tout saisi de mes termes ou de mes intentions me fassent grâce de leur injures ou de leurs mauvais caractère, dans le cas où ils n’auraient que leur mauvaise humeur en guise d’arguments….Après tout je n’oblige personne à se dénoncer !…

Au Grand Bal des Cocus de tous les bords, nous irons donc danser !

 

Il est vrai que mon expérience m’a souvent appris par ailleurs que le maniement des mots pouvait parfois me valoir des réactions inattendues et que la recherche d’une certaine pureté de langage pouvait parfois générer des réactions inattendues…

Ainsi je me souviens de cette aventure que m’avait valu l’évocation des « électeurs putatifs »!   Putatif ?…..Quel drôle de mot!….Et qui signifie en fait  » un titre, une qualité invoqué par une personne qui croit à son existence alors qu’en réalité il n’existe pas »….C’est du moins ce que nous dit le dictionnaire….Rapporté aux passants à qui l’on remet un tract, l’adjectif m’apparaît plutôt justifié…Non?…..Et bien si vous saviez les réactions que m’auront valu ce mot de « putatif » , et notamment de la part d’électrices  aux longs cheveux!….Et combien de fois ai je dû me justifier en affirmant que j’en connaissais même qui avaient le crâne rasé !…Parvenu à ce point nous nous retrouvions bien loin de la politique !….

Putatif….C’est un peu comme concupiscence, consensus, concubin (qui n’ont rien à voir, ni avec des épanchements intempestifs de déchets ou matières organiques, ni avec des idiots en recherche de sensations buccales, ni même avec un imbécile originaire  de La Havane!)

En fait, et dans tous les cas il s’agit de mots  que les Académiciens du Quai Conti, en vieux farceurs qu’ils étaient auront jeté sur notre passage et dans nos dictionnaires depuis le XVII° siècle afin que nos bas instincts, à coup sûr y convergent…..(Tiens celui là, je l’avais oublié) …..Ces mots viennent égayer notre langage et nous faire nous souvenir que nous descendons de ce bon vieux coquin de Rabelais……Rabelais dont la devise « Fais ce que Doit » peut être elle même écrite autrement par tous ceux qui se laisseront aller à leurs mauvais penchants!…..Quant à l’évolution des esprits au fil du temps du « Français né Malin » cher à Boileau ?….

Je sais bien qu’au bout du compte je finirai par rentrer dans la danse, pour l’instant  nous n’en sommes encore qu’aux prémices, et je ne vois aucune raison de me choisir un favori au risque de me faire injurier une fois de plus par ceux là qui en auront choisi un autre émanant de leur propre sérail ou de leur écurie qu’ils n’auront pas forcément choisis en fonction de leurs convictions, mais auxquels ils devront soit leurs salaires, soit leurs avantages, soit leurs passes droits…..Et entre nous à quoi peut servir de défendre son idéal face à des gens qui ne défendent que leur propre situation ?…

Sur un plan beaucoup plus général , cette fois, j’aime à me souvenir d’une époque où  de telles convergences d’intérêts avec les opinions affichées n’auraient pas été possibles….Je termine donc cette soirée en relisant un poème de Bernard Dimey qui fut mon ami juste avant qu’il ne nous laisse un  matin de Juillet 1981, tous orphelins de lui sur la Place du Tertre à Montmartre….Tenez, juste le temps de vous en livrer les derniers mots…..Bien entendu , tout ceci n’est pas tout à fait un hasard….

« Intoxiqué très tôt par le besoin d’écrire

je me suis avancé parmi vous , pas à pas,

et l’on m’a regardé comme un énergumène

comme un Polichinelle au sifflet bien coupé

qui savait amuser son monde….

A la rigueur…..

le faire un peu sourire, le faire un peu pleurer

j’aurais pu devenir assez vite un virtuose mais le goût

m’est passé de parler dans le vent

Je ne dirai pas tout

J’ai le sang plein d’alcool, d’un alcool de colère

et je vais achever ma vie dans un bocal

comme un poisson chinois

peut être un coelacanthe….

J’aurai, j’en suis certain de l’intérêt plus tard

vous aurez des machines à faire parler les morts,

Je vous raconterai mes crimes et ma légende

et je vous offrirai des mensonges parfaits

que vous mettrez en vers, en musique, en images,

mais vous aurez beau faire

je ne dirai pas tout!

Je suis le descendant du vautour et du poulpe

mes ancêtres autrefois survolaient vos jardins

et sillonnaient vos mers

Je ne dirai pas tout….Tant de peine perdue!

On peut avoir à dix huit ans l’impérieux besoin d’aller

prêcher dans le désert

devant un auditoire de fantômes illettrés, de beaux

analphabètes ou de milliardaires courtois

ni plus ni moins idiots qu’un ouvrier d’usine

Mais l’âge m’est passé des sermons de ce genre

Je ne dirai pas tout !

Or tout me reste à dire. »

En m’excusant de vous avoir dérangé !  Et bonne nuit à tous……….


A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s