DUR…DUR DE FAIRE TROTTOIR !…..SURTOUT QUAND ON N’EST QU’UN PIETON !…..

Voici sans doute les panneaux que nous n’allons pas tarder à voir tout au long de nos trottoirs si la tendance s’accentue de les livrer à tout ce qui roule qui se pousse ou qui se traîne en l’absence de moteur…..Et ça commence à faire du monde si l’on y ajoute en bloc, les vélos, les rollers et les skates, et ceci quelque soit la virtuosité de certains pour lesquels les piétons ne constituent plus guère que les piquets plus ou moins mobiles d’une sorte de slalom vivant, aléatoire dont ils ont fini par faire leur sport favori !

Il n’est plus rare aujourd’hui d’être surpris sur la droite par un zombie casqué qui vous double en poussant un cri de fauve à l’instant même où il se trouve à votre portée, tandis que sur votre gauche un roller ou un skate « venu du diable vauvert » vient à point vous faire une sorte de queue de poisson au ras des chaussures en hurlant « Banzaï! »……

Que n’a t’on pas dit, en son temps des crottes de chiens qui constituaient paraît il de réels dangers pour les piétons, mais que l’on avait au moins le temps de voir venir et de contourner !……

C’est ce mélange des genres et de destinations qui nous vaut de voir apparaître des panneaux jusqu’alors inconnus et qui sont autant de tentatives de faire face à autant de situations jusqu’alors inédites…….

Croyez vous que ce soit vraiment pour les piétons que la vitesse est limitée à  20km/h?

Le simple piéton fait partie par nature  d’une espèce plutôt débonnaire….Qu’il soit absorbé par ses pensées, ou en proie à ses soucis quotidiens, c’est très naturellement qu’il n’éprouve à l’instant où il arpente le trottoir qu’un seul désir : qu’on lui foute la paix! C’est alors que sa rencontre avec des vélos, des rollers des skates et même parfois des patinettes peut constituer une grave atteinte à sa tranquillité, si ce n’est pas à sa sécurité……C’est qu’en effet on imagine mal que Jean Jacques Rousseau, s’il avait vécu en ce siècle ait pu écrire les « Rêveries d’un  Promeneur Solitaire » entre des vélos qui l’auraient frôlé en permanence et des rollers qui se seraient jetés à ces genoux !…..

En créant des couloirs pour vélos, on a cru pouvoir permettre à tout ce qui n’était pas engins motorisés » d’évoluer chacun à leur guise…..On était loin de penser qu’ils en seraient venus au fil du temps à s’accaparer les trottoirs jusqu’alors réservés aux piétons…..A quoi peut bien correspondre l’intention de créer des « Quartiers Piétonniers » s’ils doivent demain devenir le champ clos où évolueront en toute virtuositéet sous forme de figures libres,  toutes sortes d’engins existants ou à créer, tant l’imagination des « designers » ou des industriels est inépuisable dès lors qu’il s’agit de rester à la marge tout en se risquant à toutes les audaces!……C’est ainsi que certaines patinettes sont désormais électriques, de même que certains vélos,  et ceci tandis que l’aérodynamisme des rollers devient impressionnant par rapport même à celui du TGV!  ……Pour ma part, je me souviens de n’avoir jamais eu rien d’autre, dans ma jeunesse que des patins à roulettes « Vintage » que je ne me serais jamais permis de chausser sur la voie publique et encore moins sur les trottoirs!

Ajoutons aux vélos, rollers et consorts, la mode de certaines voitures pour enfants qui  par un effet de mode  constituent de véritables « panzers » au fond desquels la « chère petite chose » disparaît totalement jusqu’à devenir aussi imperceptible sous ses jouets qu’une crépinette dans un caddie de supermarché…. Ces charrettes davantage conçues pour flatter l’ orgueil de leurs parents ou tout simplement afin de les amuser plutôt que pour faire découvrir le monde à leur progéniture, ne sont plus à la classique     « poussette » de notre enfance que ce que  le 4×4 est à la Fiat 500 de notre jeunesse…..On constate alors, combien  le pauvre piéton de base a  du mal à conserver son droit de passage sur l’espace du trottoir qui lui était pourtant traditionnellement dévolu…….

Dans ces conditions pourquoi ne pas envisager de permettre aux piétons d’évoluer sur des couloirs qui leur seraient réservés sur la chaussée……Vous me direz que les voitures sont plus dangereuses encore que les vélos !……Au point où nous en sommes cela reste à prouver: entre les milliers d’automobilistes qui ont pris depuis longtemps l’habitude de respecter les passages cloutés et les acrobates à roulettes qui vous mettent la main aux fesses quand ils ne vous piquent pas votre sac ou votre  portefeuille, le débat reste très ouvert !……

Et dans tout ça….On va peut être  enfin finir par trouver notre Bonheur…En attendant ne baissons pas pavillon, continuons de manifester notre mécontentement et ne nous écrasons surtout pas…..il y aura toujours une paire de rollers pour s’en charger !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour DUR…DUR DE FAIRE TROTTOIR !…..SURTOUT QUAND ON N’EST QU’UN PIETON !…..

  1. Mona dit :

    Bonjour le Chat….
    Il faut bien entretenir le business…
    Un panneau coûte très cher. Au niveau national, c’est une fortune. Sans compter tous les remplacements de panneaux défoncés, arrachés ou aussi criblés de balles.
    Nos impôts toujours et encore….!!
    Le lobby est rentable.
    Combien de dérives de ce genre enrichissent les sociétés d’inutilité publique….?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s