LA « CLEROCRATIE »…..UNE VIEILLE HISTOIRE….ET QUI POURRAIT UN JOUR SERVIR !

Lors des dernières Présidentielles de 2012 on a sans doute oublié que les   « Clérocrates », représentés par Monsieur François Amanrich  ont bien failli atteindre le total des 500 signatures qui leur aurait permis de participer à l’élection…..Ils totalisaient 517 promesses….Quelques unes d’entre elles ayant été annulées par le C0nseil Constitutionnel, nous n’avons donc pas eu l’occasion de faire davantage leur connaissance….Et pourtant , qui sait si leur doctrine n’aurait pas pu nous éviter bien des déboires passés, présents et même à venir…..

Au moment où face à la pétaudière qui s’instaure on nous laisse entrevoir près de 30% abstentions pour les Présidentielles…..

Les Clérocrates pourraient encore nous offrir une issue qui  nous aurait permis sans doute d’éviter en plus du ramdam et du cirque que l’on nous fait vivre, l’amère désillusion de nous dire un jour que nous nous serions trompés encore et une fois de plus!…..

La Clérocratie qui représente assurément la Démocratie poussée à l’extrême, puisqu’elle nous propose de tirer au sort le Président de la République et les députés parmi l’ensemble des Citoyens !

Ce mouvement inspiré de la Démocratie Athénienne et remontant à l’Antiquité a  trouvé son aboutissement en France en 1999 où un Mouvement Clérocrate fut officiellement constitué…On relève des traces de l’idée de la Clerocratie chez Aristote dans l’un de ses ouvrages: « Politique »….Le terme Clerocratie est issu du nom de la machine utilisée par la République d’Athènes pour tirer au sort ses Magistrats  » Le Clérotron » ….

Chez nos cousins du Québec, la Clerocratie est aussi connue sous le nom de « Lotocratie » ou encore de « Sortition » ( avec l’idée de tirage au sort) et en remplacement du mot « Election »…

J’en ignorais pour ma part totalement l’existence lorsque en 2006, je publiai un livre intitulé :

                                     » LA FRANCAISE DES GUEUX « 

Et avec pour sous titre:

                                      « Le Président…On le tire ou on le gratte »

J’avais tout simplement  fait comme le Monsieur Jourdain de Molière  avec la Prose, de la »Clérocratie » sans même le savoir…

 

Dans cette histoire totalement déjantée, il faut bien l’admettre, mais qui m’aura beaucoup amusé le temps de la concevoir et de l’écrire, je partais de l’hypothèse d’un blocage constitutionnel à peine invraisemblable et qui aboutissait effectivement à l’obligation de procéder au tirage au sort du futur Président…

En effet j’imaginai que submergé par les tracas de sa fonction, Jacques Chirac avait fini par disparaître mystérieusement de la circulation : le seul indice matériel existant, restant  l’épave d’un pédalo retrouvé sur une rive de l’ilôt de Clipperton ( ultime parcelle de territoire Français situé à proximité des Galapagos) et à côté duquel gisait une canette de « Corona » ! (Ce qui aurait permis de l’identifier!)…..Dans le même temps le Président du Sénat qui aurait dû assurer l’intérim se retrouvait bloqué à l’aéroport de Bangkok, impliqué  dans une sombre affaire de fausses devises mêlée à une d’histoire de vraie cocaïne ( A moins que ce ne soit l’inverse)…….

Les Institutions étant bloquées, c’est la Française des Jeux qui se voyait chargée de faire la synthèse du Loto avec L’Election Présidentielle….

S’ensuivaient une succession d’aventures plutôt extrêmes, et au cours desquelles les personnages réels en croisaient d’autres de pure fiction dans un tournoiement un peu fou d’épisodes purement fictifs mais dont l’ensemble  restait très représentatif d’autres histoires que nous avons parfois eu l’impression de retrouver dans la réalité……

L’heureux Elu se retrouvait être un brave homme du canton de Cléry Saint André dans le Loiret….Au coeur de cette région que je connais bien, quelque part entre Loire et Sologne.

Il va de soi que ce brave Arsène n’était absolument pas préparé à ce qui lui arrivait, et qu’il s’en suivait une suite de péripéties à partir du soir même de son avènement, lorsque le Préfet du Loiret se mit en cas de lui faire comprendre qu’à partir de cet instant, il n’était plus question pour lui  de vivre comme auparavant, qu’il s’agisse de cultiver son jardin ou même d’aller braconner……La réception par le Maire d’Orléans, sa première nuit passée à la Préfecture, son premier essayage de costume présidentiel……Tout cela en plus des portraits savoureux que j’aurai eu l’occasion de tracer des uns et des autres, qu’il s’agisse de la famille , des amis ou de l’entourage du nouveau « Président » et dont beaucoup n’étaient pas tout à fait imaginaires, oui tout cela m’aura valu de bien m’amuser en commettant ce livre par ailleurs plutôt lucide !….

Parce que malgré toutes ces caricatures, il y avait  des aspects visionnaires dans cette fiction…..C’est à ce moment là, en effet que j’avais imaginé rien de moins que la fameuse soirée de la Concorde au soir de l’élection de Nicolas Sarkozy en 2007…..Et même la présence de Mireille Mathieu pour la circonstance! Tout simplement j’avais imaginé que cette soirée de liesse, à défaut de la Concorde ,  s’était déroulée dans la Salle des Pas Perdus de la Gare Saint Lazare ……Et qu’en prime Mireille Mathieu avait fait exploser la verrière de la Gare rien qu’avec les aigus de sa voix !….

Ce livre sortit donc à son heure…..Hélas je me rendis compte très vite de l’erreur que j’avais commis en le confiant à un éditeur qui s’était mis en tête en plus de l’éditer, de l’imprimer lui même et avec les moyens du bord…..

A sa sortie ma déception fût à la dimension de la joie qui avait accompagné son écriture et de l’espérance que m’avait suscité l’annonce de son lancement…..Pages parfois collées à l’envers ou mal découpées…..Impression irrégulière….Glaçage défectueux de la couverture, etc…..

Quelques exemplaires se sont néanmoins vendus presque à mon insu….Je ne reconnaissais plus mon enfant…..Je m’en détachai donc….Me contentant d’en conserver quelques exemplaires ….en souvenir !

Reste que j’aurai été à cette occasion un prophète de la « Clerocratie » ….

A l’usage peut être finirons nous par admettre un jour qu’il est sans doute moins dangereux de tirer au sort un Homme dont on ne sait pas très bien ce qu’il sait faire plutôt que d’en élire ou même réélire un autre dont on sait trop déjà tout ce dont il peut être éventuellement capable !…..

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s