LES FRANCAIS….. ILS ONT « VEAUTE »…. ET PUIS APRES ?

C’est le titre d’une  chanson de Léo Ferré, qui m’aura inspiré ce billet, tant je reste convaincu que si demain nous devions perdre tout ce qui nous reste et fait encore de nous « le Pays des Lumières » au travers de notre Histoire et de notre Passé, ce sera surtout parce que nous serons parvenus à nous confondre avec tous ceux là auxquels nous nous serons révélés incapables de  transmettre ce qu’ils auront cessé d’espérer de notre part…Chaque expérience électorale le démontre ( Et je ne parle pas des près de 50% qui n’osent même plus aller voter)

Alors et si nous voulons commencer par le début…Reconnaissons d’abord que quoique  l’on puisse le dire ou le prétendre, la réforme de l’orthographe de la syntaxe ou du vocabulaire ne se décrètent pas ….Et qu’aucun ministre ou sommité ne saurait en être tenu pour responsable…. Ce n’est rien d’autre que l’évolution de l’époque,  avec l’aide des concepteurs de smartphones et autres accessoires, sur lesquels nous continuerons longtemps d’épiloguer ….Mais pour quel résultat ?

Moyennant quoi il ne faudra plus jamais nous étonner de certaines scènes ou dialogues auxquels il pourra même arriver que nous nous participions……

L’indulgence des correcteurs du bac 2017 fera sans doute le reste et l’on peut prévoir que du même coup, que celui ci devrait battre tous les records avec un pourcentage aux alentours de 90% de réussite…..

Nous ne doutons pas que l’on finisse par trouver des annonces en vue de rencontrer ce qu’il peut y avoir de plus rare aujourd’hui : un ou une candidat(e) qui ait réussi à le louper, et ceci  afin de nous expliquer de quelle manière lui (ou elle) seront parvenus à ne pas être reçu (e) !

On imagine plutôt  que pour en arriver à un tel résultat la difficulté des épreuves ait pu encore être atténuée, que l’indulgence ait été de rigueur et que le bac ait été délivré à tout le monde ou à peu près , à charge aux candidats d’essayer d’en faire quelque chose à L’Université ou partout ailleurs éventuellement….

Donner le bac (puisque c’est le seul verbe qui puisse convenir) revient sans doute à dire au candidat : « Dégage du Secondaire et va tenter ta chance ailleurs ! »…..En fait loin de sanctionner un cycle d’études on se contente de réguler des flux démographiques avec la perspective de parvenir à diminuer les effectifs de l’Education Nationale…..

Finalement tout cela n’est pas bien grave : ni Brassens ni Michel Audiard n’ont obtenu leur bac….Raimu n’était titulaire que d’un certificat de trompette dont il était très fier, et moi même j’ai fini par m’en tirer avec la moitié d’un bac de mon époque puisque j’ai raté ma classe de Philosophie… .Sans doute étais je un peu trop « philosophe » !

En tout cas la Vie est certainement la plus belle épreuve de repêchage qui soit, et la somme algébrique des joies que l’on rencontre et des plaies que l’on soigne ou des bosses que l’on endure constitue bien le plus bel examen de passage dont on puisse rêver….Voilà en tous cas ce à quoi je suis parvenu en tirant mes propres conclusions…..Mpi qui ne suis qu’un Bac + 60 !….

Le temps des examens ayant été accompli…. Tout le reste de l’existence consistera alors et tout cela dans une époque marquée par sa dangerosité à ne pas s’y faire remettre bêtement….. »en examen » !

Pour cela il sera vital de surmonter d’un pas léger le « temps des contrôles », celui que tout citoyen se doit de franchir sous les formes les plus diverses : contrôles de compétences, contrôles fiscaux, contrôles routiers ou policiers de tous poils, contrôles médicaux, contrôles techniques, contrôles conjugaux, filatures en tous genres, écoutes téléphoniques, caméras et télésurveillance, etc …. Rien n’y manquera, et quiconque arrivant au bout de sa route aura eu bien du mal à préserver un modeste carré de jardin secret !

Comme vous le voyez, nous sommes toujours en période d’examens, et dans tous les domaines, ne serait ce que pour notre propre santé qui nous oblige à tout instant à faire l’état de notre cœur, de notre prostate  ou de nos poumons : dans le cas le plus simple, tout cela peut se terminer par une simple ordonnance !…Une de plus !…… Quand il s’agit d’un examen scolaire ou universitaire, la preuve est faite que ça se traduit presque toujours par un diplôme avec ouverture sur l’inconnu !…. Quand il s’agit d’une mise en examen judiciaire, ça peut aussi se terminer par une garde à vue, voire même plus si affinités !….

Alors que l’on rentre le soir à la maison avec son ordonnance dans sa poche,  sa plaidoirie dans sa serviette, son diplôme sous le bras ou sa convocation chez le Juge à la main nous pouvons être fiers de notre pays où la moitié de la population est chargée de contrôler et de sanctionner l’autre :

Le Premier Ministre est contrôlé par les Députés, dont l’emploi du temps est vérifié par leurs épouses, lesquelles se font aligner par les flics de leur quartier quand elles garent mal leur voiture ; lesdits flics se font redresser par le fisc quand ils trichent sur leurs impôts. Dans la foulée le Contrôleur des impôts se fait verbaliser par un gendarme pour excès de vitesse, juste le temps pour le gendarme de se faire épingler parce que son Pittbull aura mordu le contrôleur des Assedic venu contrôler  le fils du voisin qui lui même sortait de garde à vue pour exhibitionnisme auprès de la fille du cafetier objet d’une action en fermeture administrative intentée par l’Hygiène et la Direction de la Concurrence et des Prix !….….Ainsi se refermera la boucle !

Quand donc la moitié de la France arrêtera t’elle de ne penser qu’à emmerder l’autre ? Côté « Produit Intérieur Brut » c’est proprement catastrophique, tout ce qui est perçu au titre de contraventions, pénalités, amendes de toutes sorte, tout cela constitue en fait autant de sommes qui ne vont pas à la Consommation et par voie de conséquence ni à l’Emploi ni à la Croissance…. On est bien loin du Cycle Vertueux d’une Economie sereine équilibrée, mais plutôt dans celui Vicieux d’une Gestion qui s’affole, qui panique et qui tend à ne plus rien contrôler : Le bateau devient fou !

S’il est vrai que l’Etat doit effectivement sanctionner les manquements et les fautes de citoyens peu scrupuleux , il semble néanmoins qu’aujourd’hui nous soyons passés des Droits régaliens d’un Etat Républicain à une répression purement financière qui commence à s’apparenter à l’Attaque de la Diligence !….

Il arrive même qu’à force d’en vouloir encore plus, ce soit l’Etat lui même qui se tire une balle dans le pied……En effet pour avoir voulu augmenter son magot perçu sur le dos des automobilistes, et sous la pression  d’associations qui ne résistent pas au fait de se muter en lobbies pré- électoraux, le Gouvernement  s’est précipité d’annoncer le retrait des panneaux avertisseurs de radars, et qui quoique l’on en ait dit participaient à rappeler les conducteurs à une élémentaire prudence…..Ces panneaux avaient en tous cas l’avantage d’exister, d’ avoir été payés depuis longtemps et de ne plus rien coûter à personne depuis bien des années …..Qu’après bien des atermoiements, d’ hésitations , de coups de mentons autoritaires suivis de reculades, on en soit arrivé à remplacer tous les panneaux déjà disparus ou appelés  à être démontés par des radars dits « pédagogiques » qui sont semble t’il des chefs d’œuvres de technologie sophistiquée avancée , mais qui coûtent très cher…..Voilà en tous cas qui nous laisse songeurs !……On nous a dit qu’ils seraient uniquement financés par le montant des contraventions…..Néanmoins leur caractère prétendu « pédagogique » résidant précisément dans la volonté de nous avertir sans pour autant nous verbaliser…..Nous nous perdons en conjectures…..

 

Je remarque en tous cas,  qu’à la suite des Présidentielles , on nous promet encore le Pays de Cocagne sous couvert de surprises à venir, et je note bien que la « France en Marche » va bien finir par se transformer en Course à l’Echalotte pour tous les autres !…..

En tous cas, je ne demande qu’à revenir sur mes inquiétudes, et   pour l’instant j’attends avec impatience  afin de pouvoir percevoir quelque différence avec le passé de recevoir , ainsi que l’on me l’a laissé entendre…..

Ma Feuille d’impôt Pédagogique  ( montant donné à titre indicatif)

Ma Taxe d’Habitation Pro Forma

Ma Facture EDF Virtuelle…..

Ma Taxe des Ordures Ménagères (pour de rire)

Du coup je reste dubitatif à la pensée que même si le Bonheur n’est pas forcément dans le Pré, le fait que l’on nous prenne pour des Veaux doit sans doute y être pour quelque chose!

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s