AVEC HUMOUR ( ET LE RIDICULE EN MOINS)….LA FRANCE « MARCHAIT » QUAND MÊME !….,

C’est un feuilletant quelques archives que je suis tombé par hasard sur cette photo de Janvier 1954  représentant les Chansonniers reçus à Rambouillet par le Président Vincent Auriol à l’occasion du Nouvel An….

Que de noms prestigieux sur ce cliché ( en dehors du Président lui même) !….De René Dorin à Jean Rieux, Saint Granier et même assis aux pieds de Vincent Auriol : Pierre Dac !….Celui que nous sommes encore quelques uns à appeler « le Maître » !……Et puis aussi quelques uns, les plus jeunes comme Robert Rocca, Pierre Destailles, Jean Rigaux et Edmond Meunier que j’ai connu bien plus tard et en compagnie desquels j’ai eu le bonheur de débuter alors que je n’étais moi même et à mon tour que le plus jeune d’entre eux….Et oui, je sais que ça peut faire rire !……..C’est la loi de la Nature bien sûr, à ceci près qu’à cette époque, même si je n’excluais pas de vieillir j’étais très loin de penser qu’il me faudrait en plus assumer la charge d’ être « le dernier »……..

Quelques jours après cette photo, Vincent Auriol remettait les clés de l’Elysée à René Coty et l’habitude de recevoir les chansonniers une fois par an dans les Palais Nationaux se perdit corps et biens……

C’est avec émotion que je m’attarde sur cette photo…..J’avais 15 ans à cette époque, et je dépensai mon argent de poche pour me payer des places le dimanche en matinée au « Caveau de la République » ou aux « Théâtre du Coucou »……Vous devinez mon émotion quand il me fût un jour permis, bien plus tard de m’y exprimer à mon tour !……

Plus tard, et à l’occasion d’une réception à l’Hôtel de Ville en 1979 et au cours de laquelle Jacques Chirac me remettait la Médaille d’Argent de la Ville de Paris….

Je me permis au détour d’une conversation de lui rappeler cette tradition tombée dans l’oubli……C’était en effet l’époque où je subodorais que dans sa rivalité ouverte avec le Président Giscard d’Estaing, il aurait pu sauter sur l’opportunité de reprendre à son compte une initiative à propos d’une tradition sinon vivante mais qui se situait jusque là dans le camp de son rival…..

Il se montra intéressé, fit noter l’idée par l’ Attaché qui l’accompagnait en ajoutant même: « ce serait bien de faire la photo dans le petit jardin derrière l’Hôtel de Ville »….Et comme de bien entendu je n’en entendis  plus jamais parler !……

Reconnaissons que tout avait changé……Les Politiques bien sûr mais les Chansonniers aussi sans doute……

Pour tout dire, il me semble bien , avec le recul du temps que c’est à partir de cette période que la Politique a commencé à se radicaliser, que la compétition a remplacé l’ échange des idées et que l’affrontement a supplanté le débat…..

 

 

 

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour AVEC HUMOUR ( ET LE RIDICULE EN MOINS)….LA FRANCE « MARCHAIT » QUAND MÊME !….,

  1. Bravo Jean paul

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s