AILLEURS…..TOUJOURS AILLEURS !….ET SI AILLEURS C’ETAIT ICI ?

J’attendais le tram…..Autour de moi quatre personnes : trois femmes et un homme….Tous avaient les oreilles rivées à leur portable !….Je venais de quitter une terrasse Place du Martroi où je m’étais retrouvé entouré de plusieurs personnes qui toutes, pianotaient sur leur clavier ou semblaient parler seules avec leur oreillette …..Manifestement toutes ces personnes étaient « ailleurs », et ceci même si elles étaient là avec leurs compagnes ou leurs compagnons, leur famille où toute espèce de personne à qui elles n’avaient manifestement rien à dire …..

Quelques minutes plus tard, traversant la Place Dunois…..Sur chaque banc, des mamans qui ne surveillaient par leurs enfants , trop occupées qu’elles étaient à composer leurs SMS ou à s’évader je ne sais où…..

Parce que manifestement c’est là que se situe le problème….Lorsque je suis avec un ami ou qui que ce soit que j’aime ou que j’apprécie , je goûte ces instants en sa compagnie en même temps que de dialogue avec lui, mais en tous cas je n’éprouve à aucun moment l’envie ou la tentation de m’échapper …..Dès lors, je ne puis m’empêcher de penser que tous ces gens qui téléphonent en permanence où cherchent toujours à joindre d’autres correspondants dont le seul mérite est vraisemblablement de ne pas être là à ce moment précis…. Parce que dans le cas contraire , ils en trouveraient bien d’autres à joindre !…..Et bien, tous doivent s’ennuyer partout et en permanence pour ne jamais se consacrer à ce qu’ils ont sous les yeux ou aux personnes qui les accompagnent au moment présent !….

Et tout à coup, je me demande où ils peuvent bien se retrouver , tous ces gens qui cherchent toujours un « Ailleurs »…..Du même coup ils me donnent une forme de vertige et je crois entrevoir des milliards de millions d’ailleurs depuis que notre monde existe……Et tous ces ailleurs entassés comme dans une gigantesque casse qui regrouperait toutes les amitiés gâchées, tous les amours perdus…..Quel gâchis !….

La seule chose qui diffère, et qui reste sans doute le signe de notre époque, réside dans cette possibilité qui nous est offerte de nous échapper par l’intermédiaire de nos portables et de virevolter ainsi des uns aux autres , comme dans un manège dont tous les chevaux de bois nous appartiendraient et que nous nous plairions à faire tourner de plus en plus vite…..

Faut il, en tous cas que tous ceux là, qui  cherchent sans cesse à s’échapper de là où elles se trouvent  ou des personnes qui les accompagnent  s’ennuient en permanence pour tendre toujours vers d’autres lieux ou d’autres gens ?….Je pense que pour ma part, que si je m’emmerdais à ce point dans l’existence…..Qu’est ce que je dérangerais comme personnes au téléphone !….

En attendant, on peut penser qu’à force de vouloir toujours être ailleurs, certains courent le risque de n’être jamais plus jamais que « nulle part » ….Et  c’est sans doute ce qui doit rendre ‘être aujourd’hui certains dialogues « les yeux dans les yeux » de plus en plus difficiles !

 

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s