FUMER OU VAPOTER ?…TOUT EST DANS LE GESTE !….

Il n’est pas question ici de réhabiliter l’usage du tabac….¨Pour des raisons dont seuls les cigarettiers détiennent les secrets, il nous faut bien admettre que les cigarettes que l’on nous vend aujourd’hui sont piégées par des composants destinés à provoquer dans un premier temps l’accoutumance pour en arriver à la dépendance….C’est prouvé et à tel point que certaines marques poussent le cynisme jusqu’à nous vendre des cigarettes « sans additifs »!

Parvenu à ce point, il  faut bien accepter l’idée que désormais la route du tabac est effectivement devenue une étape incontournable sur la route qui nous emmène de la vie quotidienne au cimetière !….

Et c’est à partir de cette constatation que certains sont passés de la cigarette au vapotage: autant dire de la cigarette sur laquelle on tire à la tototte où l’on fait tûtute…..

Et il faut bien reconnaitre que ces « Chichas » portatives ne contribuent pas à l’élégance naturelle de ceux qui n »en finissent pas de tenter de les cacher ou de les malaxer tout en répandant autour d’eux des senteurs et des effluves écoeurantes autant   que parfois même suspectes….

La cigarette contribuait naguère par le geste à « coller » au fumeur, par le geste dans la manière de la tenir et  la façon de laisser échapper la fumée sous forme de ronds ou de volutes, à donner de l’élégance et de la profondeur à un visage, elle trahissait parfois la tristesse,la nervosité, la nonchalance ou la colère de celui qui la fumait, mais dans tout les cas elle venait souligner la personnalité de celle ou de celui qui la fumaient ou même la laissaient se consumer….

Le cinéma au travers des photos qu’il nous a laissées a souvent fait de la cigarette le prolongement de l’acteur, comme pour forcer le trait du personnage…

C’est d’abord Jean Marais dont la fumée de cigarette paraissait l’emporter vers d’autres cieux….Quelque part où lui seul savait où….

Jean Marais

Tous ont su appuyer leur personnage ou trouver une élégance dans le geste ou dans le regard grâce à une cigarette qui paraissait donner la clé de leur caractère…

 

Gabincigarette

Ah!…cette cigarette qui permet de révéler les mains et leur langage…Merci à vous Monsieur Gabin !…

James-Dean-dans-La-Fureur-de-vivre-1955_exact1024x768_l

Ici c’est toute l’insouciance de la jeunesse de l’après guerre incarnée par James Dean qui nous éclatait au visage dans « La Fureur de Vivre » , lui pour laquelle la vie s’arrêta en 1955…  à 24 ans, ici il paraît  déjà se consumer , et en toute connaissance de cause, comme s’il refusait inconsciemment de connaître l’Amérique qui devait suivre….

 

gainsbourg_0

Et puis Serge Gainsbourg bien sûr, dont la proximité avec sa cigarette fut légendaire et permanente tant à la ville que sur les plateaux de télévision….C’est avec une gitane qu’il mit le feu à un billet de 500 francs, et le jour de ses obsèques , faute de fleurs ce sont des paquets de « clopes » qui furent jetés sur son cercueil….

 

Romy10150124484408728copiar

Sans oublier Romy Schneider dont toute l’angoisse et la détresse apparaissent sur ce cliché  où la cigarette qui se consume entre ses doigts permet à son pouce de fermer sa bouche comme si elle se condamnait elle même au silence….Elle aura tout emporté avec elle….Et elle reste pour tous inoubliable…

Il est d’ailleurs curieux de constater par ailleurs que grâce aux studios Harcourt, la photo argentique continue encore à faire valoir nos acteurs actuels, c’est le cas de Jean Dujardin, dont toute la fantaisie apparaît ici avec une ironie qui tout comme la fumée de sa cigarette semble venir embuer son visage…

Jean Dujardin.

Tout cela serait bien entendu impossible à faire avec une « chicha » … que leurs utilisateurs le plus souvent s’efforcent de dissimuler entre leurs doigts….Ont ils honte ?….Ou perçoivent ils le ridicule autant que la vulgarité de cet objet plutôt dérisoire….

Certains acteurs ou célébrités s’y sont risqués …..Sans grande réussite semble t-il…Leonardo di Caprio y aura gagné le surnom de Léonardo di Vapoto ….

De Caprio ou De Vapoto-d3

Johnny , quant à lui s’y sera risqué …Mais que ne lui pardonnons nous pas ?

Johnny vapote

Reste pour changer de catégorie à évoquer le cas de Marine Le Pen….

Marine-Le-Pen

Oh! la gourmande !….Mais à quoi pense t-elle en aspirant avec ce sourire quelque peu gourmand !…..Toute réflexion faite, je pense qu’il vaut mieux qu’elle vapote ….J’avais oublié que la « tototte où l’on fait tûtutte » pouvait à l’extrême rigueur servir d’exutoire, et en tous cas permettre à tout un chacun  d’y croire encore en s’amusant et sans risquer de nuire à qui que ce soit….Alors continuez comme ça Madame Le Pen et surtout ne changez rien !….

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s