UN « BEAUF »… OU UN « ENCANICULE » ?….DE TOUTE MANIERE : CA CHAUFFAIT !

Que pouvait il donc m’arriver de fâcheux cet après midi, tandis que j’étais absorbé à la lecture d’un livre qui me passionnait ?……Peu de monde à la terrasse du Café Place du Martroi où je me trouvais…Le temps ne s’y prêtait d’ailleurs pas, et par un souci de préserver ma tranquillité, je m’étais même ménagé un espace « tampon »  entre la table que j’occupais et mes voisins les plus immédiats……C’est pas que je boude, mais de temps en temps : j’aime avoir la Paix!

J’étais installé depuis une vingtaine de minutes….Juste le temps de voir et surtout d’entendre  s’attabler à mes côtes trois personnes……Deux à peu près « normales » (pour sacrifier aux lieux communs à la mode), et une sorte d’olibrius vociférant et agité qui dépassait de cent coudées l’évocation du Beauf traditionnel, et immortalisée par Gérard Jugnot dans le film du même nom…..

A vrai dire la ressemblance avec le modèle en question se limitait à la moustache et rien de plus…..Pour le reste, tenue tropézienne: chemise relevée sur gros bras bronzés et poilus… Torse béant donnant lui même sur un poitrail velu   …….Enorme gourmette en or complétée par bracelet du même métal, juste de quoi faire pâlir d’envie un champion du vol à l’arraché…..Quelque chose finalement qui se rapprochait davantage du modèle ci dessous et représentant la catégorie du Beauf qui se la « pète et qui en écrase »!…..Sans doute est ce même la raison pour laquelle ils s’aspergent souvent d’eaux de toilette très fortes……Comme on les comprend!

Et encore, il me semble avec celui là être encore en dessous de la vérité !

A vrai dire, absorbé dans mon livre, j’aurais très bien pu ignorer son arrivée et même sa présence….Il aurait suffi pour cela qu’il parle au lieu de crier et que sa conversation reste sur un ton qui la limite  à ses convives et accompagnateurs…..

Après quelques efforts pour tenter de retrouver mon attention et ma quiétude il m’a bien fallu en convenir : je ne parvenais plus à lire, j’étais forcé de reprendre les phrases, les paragraphes et pour finir les pages de ce bouquin dont il me semblait avoir définitivement perdu le fil……

Rarement j’aurai entendu un individu parler aussi fort à une terrasse de café…..Les yeux rivés sur mon livre, j’ai même cru un instant qu’il était en train de téléphoner au Pays !…..

Même pas, c’était bien à ses deux comparses  qu’il s’adressait….Bien entendu, c’est de lui même dont il parlait…..Je compris vite qu’il avait tendance à toucher à tout….Il fut tour à tour question d’affaires d’automobiles, d’affaires immobilières, de permis de construire industriels, et dans tous les cas d’arrangements et de contacts privilégiés……Des noms volaient, dont certains étaient de notoriété locale voire même nationale ( Mais un peu comme s’il leur tapait dans le dos!)  …..Et c’est de cette façon que j’ai pu….ainsi sans doute que d’autres voisins aux alentours  capter quelques phrases, et faire en une vingtaine de minutes une visite pas loin d’être exhaustive de la Préfecture ainsi que de quelques autres instances ou Assemblées qui nous administrent de plus ou moins près…..Un véritable florilège d’affaires toutes aussi fumeuses les unes que les autres et dont il ressortait à chaque fois vainqueur et bénéficiaire…..Les millions volaient, les noms aussi…Pour un peu c’est moi qui aurait eu honte et qui me serais senti gêné!

Alors comme le prétendait le titre d’un autre film, « Je sais tous mais je ne dirai rien » ..j’invite néanmoins certains personnages à faire attention à certaines « Grandes Gueules » susceptibles de figurer dans leur carnet d’adresses et de se livrer à de tels numéros aux terrasses des brasseries !…..Un ami comme celui là, croyez moi, ça peut vous briser une ou plusieurs carrières juste le temps de boire un demi !

Quant à moi, j’étais plutôt désespéré de ne pouvoir continuer ma lecture, et ceci même si certains de ses propos commençaient à m’amuser par leur naïve spontanéité  …… »Etait ce donc là le destin du Chat de Gouttières » que de se retrouver au coeur de tels sketchs !….. A croire que je les attire !….Sans doute est ce la raison pour laquelle je n’arrive pas à me détacher de ce site, puisque chaque jour parvient encore à me surprendre…..Alors tant que je gagne….Je joue !

Voila bien en tous cas l’occasion d’apporter la preuve (Pour ceux qui en doutent encore) que l’on peut très bien tenir un blog et rester un citoyen responsable en n’utilisant pas pour en tirer une méprisable gloriole, les braises plutôt douteuses que certains irresponsables peuvent parfois vous tendre en toute inconscience…..Ajoutons enfin que mon propos restera toujours d’amuser, d’intéresser voire même de débattre …..Je dis cela pour rassurer tout le monde : « Une charte des Blogs »…..C’est si vite arrivé!

Tout cela durait depuis bientôt une demie heure….

Et c’est alors que me vint l’idée de mettre un terme à cette situation ……

Je fermai ostensiblement mon livre que je rangeai dans ma serviette, et la tête dans mes mains mais mes yeux dans les siens…..Je me suis mis dans l’attitude de quelqu’un qui l’écoutait avec la plus grande attention et qui ne perdait pas une seule de ses paroles…..

Cinq minutes plus tard, il demandait l’addition et il s’en allait !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s