LES MIGRANTS DE L’INTERIEUR !……

Avec 857 kilomètres de bouchons répertoriés sur la route des vacances pour ce premier week end du mois d’Août, il semble que nous continuions chaque année de battre le record de l’année précédente, mais sans jamais rien faire, ni pour mettre un terme ou tout du moins atténuer la portée du phénomène, ni même nous interroger sur les moyens qui pourraient permettre d’ en atténuer les effets….

Aucune tentative d’étalement des vacances n’y sera parvenue….Le problème aura t-il seulement été évoqué sérieusement une seule fois ?…..Jamais vraisemblablement aucune majorité ne se sera interrogée de savoir si l’on ne pouvait pas même tenter de rendre le départ en vacances moins pénible pour ceux qui après tout ne sont coupables que d’avoir rêvé depuis  trop longtemps de cet instant….Ne serait ce qu’en proposant la modification du cadencement des locations hebdomadaires : en les faisant partir du dimanche ou même du lundi au lieu de les faire partir su sempiternel samedi, ce qui oblige effectivement tous les Aoûtiens à partir le dernier vendredi soir de Juillet pour ne pas devoir perdre une journée devenue tant désirée !……..

Rien ne saurait empêcher la « déferlante » de voitures dans lesquelles s’entassent : parents enfants, chiens, chats , poissons rouges et même accessoirement ascendants divers que l’on range comme on peut entre les sacs, les valises et ustensiles parmi les plus inattendus….

autoroute_vacances_voiture_bouchon

Et dire que c’est parmi eux que vous retrouverez une flopée d’opposants aux « Gens du Voyage » lesquels  pour la plupart  n’accepteraient jamais de se déplacer dans des conditions pareilles….Et c’est du reste la raison pour laquelle certains d’entre eux attendent que vous soyez partis de chez vous  pour aller tranquillement se fournir en meubles que vous viendrez tout juste d’acheter à crédit et qui viendront à point  garnir leurs camping cars une fois l’hiver venu !….

S’agit il pour beaucoup, d’une tendance à l’exode issue de vagues réminiscences transmises par les générations passées ?….

Non sans doute cela n’est il seulement que la tendance que nous avons au delà de nos diversités respectives……Que n’a t’ on pas dit au sujet de cette France réputée ingouvernable parce qu’elle disposait de plus de 300 fromages !…..Et tout cela pour finir par toujours se retrouver dans les mêmes files , aux mêmes dates et pour les mêmes raisons !….Et surtout dès lors qu’il s’agit des vacances…..Après les avoir tant attendues et tant méritées, autant en « baver » encore une fois juste le temps  de se dire que véritablement même en vacances, on sera encore restés « entre nous »  …….Quoi de plus excitant en effet que de se retrouver à plus de 800 kilomètres de son quartier ou de sa cité et de pouvoir se regrouper  à Mimizan ou à Plougastel avec comme seuls et uniques conversations  les mêmes petites préoccupations de chaque jour qu’il s’agisse des voisins qui font du bruit dans l’immeuble ou du Vittel cassis qui n’est vraiment plus aussi bon que celui d’avant !…..

Que n’a t-on pas souvent dit sur l’impossibilité à rassembler les Français sur un sujet, un thème ou sur leur imprévisibilité et leur indépendance…..La preuve qu’il n’en est rien, au moins une fois par an !

Et voilà bien pourquoi nous les retrouvons chaque année dans ces conditions……

dyn005_original_520_515_pjpeg_2631204_21ff5337acd9167e79c86ee553850c3e

Trop pressés de se retrouver un peu plus loin….mais surtout préoccupés de rester toujours « ensemble »!

C’est bien pour cette  raison que chaque année le dernier vendredi de Juillet, ils sont plusieurs millions à emprunter les mêmes autoroutes avec la certitude de consommer autant ou même davantage  de carburant qu’en ville, d’avoir à payer en plus des frais d’autoroute prohibitifs et tout cela juste après avoir effectué des queues interminables pour franchir des péages et durant  lesquelles ils continueront de mêler à leurs frais exclusifs le CO2 et les particules fines, jusqu’à ce que le prix de leur déplacement en arrive à représenter sensiblement le double de ce qu’ils avaient prévu !…..Entre temps ils se seront sentis quelques peu otages des stations d’autoroute de leurs tarifs autant que de la qualité de leurs sandwichs sous cellophane,  de leur café lyophilisé à 1,50€ ou de leur eau de source demi réfrigérée à 3,00€ …..

Mais pour quelle raison, ce problème n’a t-il jamais été soulevé par une Majorité en quête de rétablissement, une Opposition en recherche de représentativité où même des Verts trop pressés à écouter péter les vaches pour prendre le temps de protester contre la pollution généralisée que peut engendrer l’ensemble de notre réseau autoroutier une fois par an sur toute son étendue……

A vrai dire , je ne vois que deux explications à vous donner sur ce phénomène:

-La première étant de constater que cet exode autoroutier annuel se reproduit à chaque année à un moment où tous les dossiers se sont refermés dans les Entreprises autant que les Administrations et qu’en conséquence il n’est pas possible de le prendre en compte le problème, ni avant qu’il se produise, ni pendant qu’il se déroule et surtout pas après qu’il se soit finalement résolu…..

La deuxième m’apparaît beaucoup plus grave…..Dès lors que l’on admet que malgré la présence de la Gendarmerie, totalement insuffisante   pour régler la situation, l’automobiliste qui se retrouve happé par cette gigantesque flot de circulation qui vient le happer et dont il se retrouve prisonnier pour plusieurs heures peut se sentir à cet instant quelque peu abandonné de tous…..Entre son voisin de la Mayenne, le Vaucluse qui le talonne, le gars du Nord qui rigole sur sa droite et leParisien qui lui fait la gueule de l’autre côté…..A cet instant, le « Loiretain » ou le Corrèzien sont en droit de se sentir totalement abandonnés……C’est alors que livrés à eux mêmes ils ne sentent plus ni d’ici, ni d’ailleurs….Il ne sont plus que des individus….Electeurs de Personne !…..Contribuables de nulle part !…..Sans Droits, ni Devoirs !…..En l’absence d’Elus et de Candidats, ils n’ont plus ni Présent ni Avenir…. Les voici ramenés au rang d’apatrides, et presque de migrants ! à mi chemin entre les sans papiers et les SDF…..Il faut bien admettre que tous ceux qui jusqu’à hier se repéraient par rapport à leurs représentants: élus ou candidats putatifs se sentent pour l’heure un peu perdus !…..Ils n’ont plus personne à qui se plaindre ou à qui se vouer….

Et tout cela comme si l’autoroute des vacances avait déjà un avant goût de Jugement Dernier !……

En attendant il faut bien admettre que cet espace autoroutier estival et qui paraît manquer singulièrement des repères républicains que nous respirons malgré tout dans notre espace démocratique habituel représente bien à lui seul quelque chose à propos duquel nous pouvons méditer…..

Voilà pourquoi je vous avoue que je hais les autoroutes….Comme si leurs barrières ne ressemblaient pas déjà à tellement d’autres !……

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s