ENTRE LES BLOGS ET LES RESEAUX SOCIAUX ….A CHACUN SON BONHEUR !

Les blogs aujourd’hui font un peu figure d’ancêtres …..En effet , après que Internet se soit imposé sur la Toile comme la plus vaste Banque de Données qui ait jamais existé, les utilisateurs ont commencé à s’exprimer et à échanger sur des sites personnels ….Les Blogs étaient nés !….

Il s’en est suivi une profusion de sites plus ou moins mis à jour et alimentés de façon irrégulière…..Un observateur ne manqua pas de souligner tandis que les blogs connaissaient leur heure de Gloire :  » Aujourd’hui tout le monde veut avoir son blog et dans quelques années il n’y aura plus personne pour passer une seule minute à les lire »…..

Il me semble que nous soyons (peut être) effectivement arrivés à ce point de non retour ….

Je crois , pour ma part que le fait de consacrer plusieurs heures par jour pour s’adresser à des personnes que l’on ne connaît pas, sans chercher à bénéficier de la publicité « à la connexion », comme cela se pratique couramment, (Oh les gagne petit!)…. Revient à un acte d’amour , à une bouteille que l’on lance sans espérance d’aucun profit…..Au fait de croire encore à quelques uns ou à quelque chose…. Et ceci même si pour cela il faut en dézinguer d’autres qui m’apparaissent pour l’essentiel ne penser qu’à leurs intérêts quand ils se targuent de s’occuper des autres….Ceux là me servent de carburant, après tout il en faut bien pour alimenter le feu…. Et il me plaît de les brûler pour faire plaisir à tous les autres… ceux que j’aime !

Il semble qu’en effet, et avec le temps, que le nombre de blogs se soit considérablement restreint, et notamment de tous ceux qui se résumaient à l’exposé d’états d’âme plus ou moins pathologiques ou à des provocations essentiellement egotiques ou même paranoïaques……Les blogs ne sont pas un exercice de psychologie de groupe, que cela soit admis une fois pour toutes !

Tous ceux là se sont très vite retrouvés à bout de souffle et ont été  aspirés par les réseaux sociaux qui se  sont vite chargés de les fédérer ( en plus de tous les autres qui avaient par ailleurs toutes raisons d’y recourir) Et c’est ainsi que se concentra en deux ou trois points de rencontre la foultitude de ceux qui n’avaient rien à dire mais qui voulaient parler quand même….. Et c’est de cette façon que Facebook autant que Tweeter ou MSN se sont retrouvés, tels des vastes comptoirs, des lieux privilégiés où se sont mis à fleurir et abonder des millions de « Brèves » aux intérêts divers et même parfois au bon goût discutable….

Loin de moi l’intention de « cracher dans la soupe » à propos des réseaux sociaux que j’utilise moi même mais exclusivement pour la diffusion de mes billets , un peu à la façon d’un haut parleur supplémentaire, et aussi pour de temps à autre laisser un mot ou un commentaire à l’intention de l’un ou de l’autre de mes « amis »……Etant bien entendu  que je préfère de bien loin les appeler au téléphone et préserver ainsi une certaine forme de discrétion qui peut aussi les honorer davantage qu’un mot ou une interjection sous forme d’un énigmatique « lol » ou d’un « mdr » machinal……

En revanche le fait de jeter à l’encan la photo des personnes que j’aime me choque un peu, et quant à raconter à tout le monde que je me retrouve à un instant précis sur un quai de gare ou qu’il pleut et que j’ai oublié mon parapluie ne m’apparaît pas obligatoirement essentiel….

Comme  toutes choses, les réseaux sociaux comportent leur côté ombre et leur côté lumière…..

La notion des « Amis » chère à Facebook est bien entendu totalement virtuelle en dehors même de ceux qui se connaissaient déjà auparavant avant de communiquer en prenant tous les autres à témoin!…..Reconnaissons toutefois que très exceptionnellement de véritables fils amicaux peuvent se tisser entre « Amis Facebook » de hasard, dès lors que certaines sensibilités peuvent s’accorder tant sur le plan philosophique que sur la perception émotionnelle des sujets évoqués……Cela ne mène pas forcément à grand chose sauf peut être à se sentir moins seuls pour certains et pas trop idiots pour d’autres…..

Je reconnais aussi à Facebook de m’avoir permis de retrouver d’anciens « Vrais Amis » que j’avais souvent perdu de vue depuis longtemps et que cela reste inestimable….

Si Facebook semble jouer un rôle de « Grand Collecteur »…..Tweeter de son côté semble se comporter comme un véritable « Ventilateur »…..

Sur Tweeter la notion d « Amis » est occultée au profit de celle de « Suiveurs » ou de « Suivis »….Libre à chacun de choisir qui il souhaite suivre….Le suivi ne pourra jamais s’y opposer, chaque suiveur peut devenir, et presque à son insu un suivi et il finit par y avoir dans tout cela un côté « Je te tiens, tu me tiens par la barbichette » sans même que nul ne puisse y faire quoique ce soit…..

Le Tweet le plus célèbre et qui restera sans doute dans l’Histoire, le modèle du genre pendant longtemps encore est bien celui de Valérie Trierweiler, Première Dame putative autant que provisoire de France lorsqu’elle adressa son soutien à Olivier Falorni, le rival de Ségolène Royal pour les Législatives à La Rochelle…..Celui là était bien empreint du venin de la vipère qui mord avec l’intention de tuer…..Et dès lors que la jalousie entre deux femmes s’y ajoute sur fond d’ambitions ou de conquête de pouvoirs politiques et amoureux, nous tenons là un cocktail détonnant prêt à exploser à tout moment……

C’est qu’en effet l’immédiateté d’un Tweet peut correspondre à la force et à la non maîtrise d’un coup de sang…..Que l’on a toutes chances de regretter par la suite !…..Oui mais voilà, même en 120 caractères : ça reste gravé dans le virtuel du message , mais surtout dans la mémoire de celui auquel il était destiné…..

Si l’on admet que le principe du Tweet rejoint, en l’amplifiant celui de la note de service ou de la circulaire et pourquoi pas de l’engueulade pure et simple telle qu’elle se pratique depuis toujours dans le monde du travail ……A savoir que la liste des personnes à qui l’on en adresse une « copie pour information » est beaucoup plus importante et beaucoup plus porteuse d’emmerdes à venir que le contenu de la note en question dont le destinataire principal n’ignore rien avant même qu’il ne l’aie reçue…..

Ah….Les destinataires pour info!……Les Copies à Monsieur X!….Combien  auront elles pu permettre de constituer de dossiers à charge préludes à bien de chutes professionnelles! Combien de chefs de services pervers, combien de stratégies mises en oeuvre pour pousser les uns dehors ou prendre la place des autres !……Autant d’invitations à participer à des piloris qui souvent se sont terminés par des exécutions capitales !….

Et bien l’effet Tweeter est parfaitement comparable au système des « Copies à » ….à ceci près que les destinataires « pour info » peuvent se compter désormais par millions et qu’un Tweet peut ne pas mettre plus de quelques minutes à foutre le feu partout……

Le Tweeter quant à lui reste un individu complexe et aux comportement possibles extrêmement divers……Entre celui qui tweete quand il a véritablement quelque chose à dire, celui qui se soulage comme il peut, celui qui lâche ses mots comme d’autres leurs perles : c’est rapproché, c’est sporadique, c’est assez court, parfois « onomatopesque » …..Comptez jusqu’à 8 et parfois même 12 et puis ça s’arrête…..Jusqu’à la prochaine fois ! ….Ajoutez y les incontinents, les constipés, les vaseux non communicants, les foireux et les  gastros chroniques …..Et vous aurez vite fait d’établir un parallèle à peu près constant entre les comportements des Tweeters et les problèmes digestifs ou intestinaux dépendants , tels que nous en avons tous connus……

Reste à savoir si tout cela constitue une avancée pour l’espèce humaine que de les partager parfois d’une façon aussi tonitruante…..

Alors, et même si les Blogueurs sont parfois heureux de profiter du support d’audience que leur procure les réseaux sociaux…..Je reste tout de même un peu perplexe….

Certains penseront sans doute que ce n’est pas très beau de ma part de « cracher dans la soupe »……Je me consolerai en me disant que ce n’est sans doute pas pire que de « péter au nez de tout le monde »…..Par réseau social interposé!…

Sans doute peut on les utiliser……Avec Modération…..En ne dépassant pas la dose prescrite…..En veillant aux contre indications…..En surveillant les effets indésirables…..

Alors les Réseaux Sociaux: Un trafic à acheminer ?…..ou un « transit » à éliminer ?

Allons…..Tirons la chaîne et n’y pensons plus!

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s