MACTRUMP OU TRUMPMAC ?

Entre Trump et Macron, il est permis de se demander où est le Maître et où se trouve l’Elève ….

On ne peut en effet qu’être frappé par la similitude des comportements des deux hommes dès lors qu’il est question de faire valoir leur politique…..Par « m’as tu vuisme » ? Peut être…Par désir de gratification personnelle ?…Ils ne doivent pas pouvoir y échapper !

 

En tous cas je suis choqué par cette manière de tenir à l’écart les journalistes et de faire appel à eux, simplement  dès que le besoin pour les deux Présidents  s’en fasse sentir….Cela s’est déjà vu sous certains régimes dans l’Histoire et il me semble bien que la « Liberté de la Presse » à chaque fois qu’elle a été jugulée a su se libérer et parfois au frais de ceux qui tentaient de l’étrangler..Afin de ne pas créer de polémique, je ne vous donnerai ni d’exemples, ni de référence….A vos souvenirs Mesdames et Messieurs et tant pis pour ceux qui n’ont pas encore l’âge d’en avoir….Tout vient en son temps !

Mais revenons à nos duettistes, partenaires ou complices  Mactrump et Trumpmac !….( Je vous laisse le choix de l’appellation que vous préférez !…)

Il semble qu’un fluide soit passé entre ces deux là par le biais de leurs phalanges lors de cette poignée de main devenue célèbre ….Lequel a donné, lequel a reçu ? Quoiqu’il en soit c’est à partir de là qu’ils sont devenus identiques et comparables dans leurs comportements et leurs réactions ?

Et depuis l’on s’aperçoit qu’ils éprouvent le même besoin , à chaque fois qu’ils signent une décision importante de ne le faire qu’a midi en présence de la télé…Et cette fois c’est Trump qui a inauguré juste avant que Macron reprenne le truc à son compte….

 

Dans le mois qui suivait Emmanuel Macron reprenait cette idée et c’est au Journal de 13 heures ,  face aux téléspectateurs qu’il signait la loi sur la moralisation de la politique…

Encadré par Madame Nicole Belloubet la Ministre de la Justice et Monsieur Christophe Castaner porte parole du Gouvernement le regard un peu perdu comme s’il se demandait ce qu’il allait bien pouvoir raconter à propos de tout ça….

Et bien ce matin, et comme pour brûler à l’avance les projets de manifs prévu pour le 23, il réitère en signant toujours à la Télé et à une heure de grande écoute, les Ordonnances  modifiant le Code du Travail ….

En présence de Muriel Pénicaud Ministre du Travail et de toujours Christoph Castaner de plus en plus dubitatif…

Tout cela ne trompe plus personne….et si nous ne savons pas encore si c’est Mactrump ou Trumpmac qui nous dirigent , face à une opinion publique qui se désespère en fin de compte de le voir changer d’avis mais n’en reste pas moins fortement opposée à ses projets sur le Code du Travail….Mais comme disait ma chère grand mère: « Chauffe un marron ça l’fait péter

Je ne doute pas qu’il dispose des moyens de diriger les millions de fainéants, d’alcooliques et d’illettrés  que nous sommes, comme il nous l’a déjà dit, ainsi que de gens qui n’auront rien fait dans la Vie, ce que nous restons pour une très large part à ses yeux….

Après tout c’est notre Chef, donc il faut bien qu’il soit, en plus le plus Fort ! (Et en tout!)

Publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale | Laisser un commentaire

FESTIVAL DE LOIRE OU PLUTÔT « A PROPOS » DE LA LOIRE ?

C’est en effet la question que l’on peut se poser alors que cette manifestation semble désormais avoir pris sa place dans le calendrier à raison d’une nouvelle édition tous les deux ans.

Tout d’abord bon enfant, il semble qu’à chaque réédition, elle s’officialise ,et même se politise au fur et à mesure qu’elle s’étend aujourd’hui sur toute la Cité….

Il est vrai que sans doute depuis longtemps, Orléans était à la recherche d’un évènement majeur susceptible de dépasser un intérêt Départemental, voire Régional !….C’est donc la Loire qui lui en aura donné l’occasion ….. En l’occurrence, ce n’est pas Orléans qui se « réapproprie La Loire », suivant la formule initiée par la Mairie elle même, mais plutôt la Loire qui offre ce cadeau à la Ville qui depuis des siècles aura décidé de s’établir,à l’endroit même où elle amorce cet « ‘arc » qui la met dans la direction de ce qui deviendra bien plus loin encore son estuaire…..En échange, il est vrai que c’est à partir d’Orléans que se seront élaborés tous ces sites et cette l’Histoire qui auront permis que le Fleuve devienne véritablement Royal …..

Tout le reste est du ressort de la   Loire uniquement : sa faune exceptionnelle, sa flore et sa végétation d’une richesse infinie…ses paysages tantôt lascifs et qui se déchaînent parfois de façon imprévisible….Tout ce qui lui aura valu de figurer au patrimoine universel de l’Unesco, tout cela n’appartient qu’à la Loire, et à elle seule…..A cet égard pas plus qu’Orléans ni Jeanne d’Arc n’y sont pour quelque chose et sans doute eux mêmes n’ auraient ils pas existé  si la Loire ne s’était pas trouvée là, soit pour justifier de leur installation soit pour  décider de   leur passage à un siècle donné ou à un moment précis…

Moyen sans doute de rendre à Dieu ou à tout Principe Créateur de votre choix à tous,  la part qui lui revient dans l’ordonnancement des choses, et du même coup de ramener le Pouvoir Politique trop pressé de se « réapproprier » jusqu’à la Génèse de tout,  à son rôle essentiel mais limité: administrer au mieux et pour le temps qui lui est imparti tout ce que la Nature autant que le Patrimoine de la Nation lui aura confié.

Voila pourquoi, ce Festival, s’il est l’occasion pour Orléans l’occasion de rendre hommage à la Loire ,  ne saurait en rien constituer une opportunité de se la réapproprier, à la façon d’un enfant  ingrat qui se retournerait vers son héritage ou même d’un amoureux négligent redécouvrant sa compagne trop longtemps délaissée……

Quand les Hommes ont voulu s’approprier la Loire, cela s’est terminé par des Centrales Nucléaires, et sur notre Région particulièrement….Sans rouvrir ce débat, et en admettant que cela ait été nécessaire pour pallier nos besoins en énergie, reconnaissons que dans ces conditions il n’est peut être pas nécessaire que l’Homme continue de trop se « réapproprier » la Loire !….

La Loire est et demeure une sauvageonne, et l’Homme aura toujours en fin de compte du mal à la canaliser, à la dompter et à la domestiquer….C’est sans doute ,face aux problèmes qu’elle lui aura posé depuis toujours que seront nées toutes ces traditions, ces bateaux aux formes particulières et les visages burinés par l’effort et les épreuves de tous ces mariniers auxquels nous allons rendre hommage pendant cinq jours!

Demain la Fête sera finie…..Aujourd’hui c’est Orléans qui retrouve sa Loire et ses quais et non l’inverse…La Loire quant à elle aura superbement ignoré dans ses profondeurs et ses aspérités les hommages qu’Orléans lui aura rendu, et dont les Orléanais auront été friands…..

Pas de regrets donc….beaucoup de souvenirs….de très belles images et surtout chaque matin une Loire redevenue elle même, superbe mais toujours indépendante: capricieuse ou sublime suivant son humeur toujours prête à nous ravir, à nous faire trembler ou à nous surprendre, et finalement: n’est ce pas ainsi que nous la préférons plutôt que servile et domptée ?

La Loire n’appartient donc pas à Orléans, pas plus que l’inverse d’ailleurs, il ne peut être donc question de nous la réapproprier, puisque cela n’a jamais été le cas…..Entre Orléans et le Fleuve Royal qui la borde, sans doute peut on parler davantage d’histoire d’Amour bien plus que de possession et de soumission….Voilà bien pourquoi, c’est plutôt ainsi, sous ses aspects les plus sauvages que je préfère voir la Loire plutôt que dans une atmosphère où la Fête Foraine rejoint le Marché aux Puces …Parce qu’enfin tout de même lorsque les Knacks et les Burger viennent masquer à ce point la petite friture de Loire, les ombres, les barbeaux ou même les brochets….Tout cela finit par devenir un prétexte et rien de plus !

Enfin ça ne fait rien ….On se sera quand même bien amusés!….Vivement 2019 !…Et Lundi, des camions entiers de canettes et de déchets viendront rendre à la Loire son aspect que nous aimons….Et une fois de plus, c’est elle qui aura gagné la partie !

Publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale | 1 commentaire

LA FRANCE QUI « MÂCHE » SOUFFRIRAIT -T-ELLE DES DENTS ?

Je le savais bien que cette France là finirait par se casser les dents !….

On cherche bien sûr les moyens d’arranger tout ça, et puis finalement il s’en trouve toujours quelques uns pour décocher quelques croches pieds vachards supplémentaires et précipiter les solutions que l’ont commençait déjà a discerner….

C’est alors que l’on retrouve dans le « Bon Coin » les accessoires qui avaient permis à certains de sourire à tout le monde, puis de grincer juste avant que nous ayons fini nous mêmes par serrer les dents

On se souvient des « sans dents » de François Hollande….Nous en avions tous été choqués…Aujourd’hui où la France doit vivre au rythme des coups de colère de son Président qui ressemblent davantage à des morsures qu’à des encouragements : fainéants, pervers , bons à rien etc..Nous aimerions assez qu’il décide d’aller se faire limer. ….(les dents!)

C’est ainsi que je me suis laissé aller à rêver d’un Président moins mordeur !….Et c’est en lisant « Le Bon Coin » que j’ai commencé à rêver….

On est bien peu de choses tout de même…. Quand on y pense !…Voici donc une belle mère qui n’aura fait que 17 repas avec son dentier !….Autant dire qu’elle s’en sera servi que 2×8 jours = 16 repas + 1 le neuvième jour..Tout juste avant de casser sa pipe dans l’après midi !

En attendant, en ce jour où les députés de la » France qui Mâche » sont tous en stage afin d’en ressortir moins novices et immunisés « Anti Couacs »….Nous serrons les mâchoires !

Ce n’est pas le tout que d’avoir eu les dents assez longues pour devenir député…A présent il convient d’en limer quelques unes et peut être même de devoir en arracher d’autres..J’en ai déjà observé quelques uns et quelques unes qui mâchaient en permanence leur chewing gum… Admettons que ça ne fasse pas très distingué sur les bancs de l’Assemblée, mais ça permet au moins de tourner son morceau de caoutchouc dans sa bouche au moins sept fois  avant de parler….

Je veux encore  malgré tout espérer ne pas devoir retrouver les résidus dentaires de tous ces  gens là, ne serait ce qu’ en regardant  « Le Bon Coin » !

 

 

 

 

 

 

Publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale | Laisser un commentaire

ENTRE LES BLOGS ET LES RESEAUX SOCIAUX ….A CHACUN SON BONHEUR !

Les blogs aujourd’hui font un peu figure d’ancêtres …..En effet , après que Internet se soit imposé sur la Toile comme la plus vaste Banque de Données qui ait jamais existé, les utilisateurs ont commencé à s’exprimer et à échanger sur des sites personnels ….Les Blogs étaient nés !….

Il s’en est suivi une profusion de sites plus ou moins mis à jour et alimentés de façon irrégulière…..Un observateur ne manqua pas de souligner tandis que les blogs connaissaient leur heure de Gloire :  » Aujourd’hui tout le monde veut avoir son blog et dans quelques années il n’y aura plus personne pour passer une seule minute à les lire »…..

Il me semble que nous soyons (peut être) effectivement arrivés à ce point de non retour ….

Je crois , pour ma part que le fait de consacrer plusieurs heures par jour pour s’adresser à des personnes que l’on ne connaît pas, sans chercher à bénéficier de la publicité « à la connexion », comme cela se pratique couramment, (Oh les gagne petit!)…. Revient à un acte d’amour , à une bouteille que l’on lance sans espérance d’aucun profit…..Au fait de croire encore à quelques uns ou à quelque chose…. Et ceci même si pour cela il faut en dézinguer d’autres qui m’apparaissent pour l’essentiel ne penser qu’à leurs intérêts quand ils se targuent de s’occuper des autres….Ceux là me servent de carburant, après tout il en faut bien pour alimenter le feu…. Et il me plaît de les brûler pour faire plaisir à tous les autres… ceux que j’aime !

Il semble qu’en effet, et avec le temps, que le nombre de blogs se soit considérablement restreint, et notamment de tous ceux qui se résumaient à l’exposé d’états d’âme plus ou moins pathologiques ou à des provocations essentiellement egotiques ou même paranoïaques……Les blogs ne sont pas un exercice de psychologie de groupe, que cela soit admis une fois pour toutes !

Tous ceux là se sont très vite retrouvés à bout de souffle et ont été  aspirés par les réseaux sociaux qui se  sont vite chargés de les fédérer ( en plus de tous les autres qui avaient par ailleurs toutes raisons d’y recourir) Et c’est ainsi que se concentra en deux ou trois points de rencontre la foultitude de ceux qui n’avaient rien à dire mais qui voulaient parler quand même….. Et c’est de cette façon que Facebook autant que Tweeter ou MSN se sont retrouvés, tels des vastes comptoirs, des lieux privilégiés où se sont mis à fleurir et abonder des millions de « Brèves » aux intérêts divers et même parfois au bon goût discutable….

Loin de moi l’intention de « cracher dans la soupe » à propos des réseaux sociaux que j’utilise moi même mais exclusivement pour la diffusion de mes billets , un peu à la façon d’un haut parleur supplémentaire, et aussi pour de temps à autre laisser un mot ou un commentaire à l’intention de l’un ou de l’autre de mes « amis »……Etant bien entendu  que je préfère de bien loin les appeler au téléphone et préserver ainsi une certaine forme de discrétion qui peut aussi les honorer davantage qu’un mot ou une interjection sous forme d’un énigmatique « lol » ou d’un « mdr » machinal……

En revanche le fait de jeter à l’encan la photo des personnes que j’aime me choque un peu, et quant à raconter à tout le monde que je me retrouve à un instant précis sur un quai de gare ou qu’il pleut et que j’ai oublié mon parapluie ne m’apparaît pas obligatoirement essentiel….

Comme  toutes choses, les réseaux sociaux comportent leur côté ombre et leur côté lumière…..

La notion des « Amis » chère à Facebook est bien entendu totalement virtuelle en dehors même de ceux qui se connaissaient déjà auparavant avant de communiquer en prenant tous les autres à témoin!…..Reconnaissons toutefois que très exceptionnellement de véritables fils amicaux peuvent se tisser entre « Amis Facebook » de hasard, dès lors que certaines sensibilités peuvent s’accorder tant sur le plan philosophique que sur la perception émotionnelle des sujets évoqués……Cela ne mène pas forcément à grand chose sauf peut être à se sentir moins seuls pour certains et pas trop idiots pour d’autres…..

Je reconnais aussi à Facebook de m’avoir permis de retrouver d’anciens « Vrais Amis » que j’avais souvent perdu de vue depuis longtemps et que cela reste inestimable….

Si Facebook semble jouer un rôle de « Grand Collecteur »…..Tweeter de son côté semble se comporter comme un véritable « Ventilateur »…..

Sur Tweeter la notion d « Amis » est occultée au profit de celle de « Suiveurs » ou de « Suivis »….Libre à chacun de choisir qui il souhaite suivre….Le suivi ne pourra jamais s’y opposer, chaque suiveur peut devenir, et presque à son insu un suivi et il finit par y avoir dans tout cela un côté « Je te tiens, tu me tiens par la barbichette » sans même que nul ne puisse y faire quoique ce soit…..

Le Tweet le plus célèbre et qui restera sans doute dans l’Histoire, le modèle du genre pendant longtemps encore est bien celui de Valérie Trierweiler, Première Dame putative autant que provisoire de France lorsqu’elle adressa son soutien à Olivier Falorni, le rival de Ségolène Royal pour les Législatives à La Rochelle…..Celui là était bien empreint du venin de la vipère qui mord avec l’intention de tuer…..Et dès lors que la jalousie entre deux femmes s’y ajoute sur fond d’ambitions ou de conquête de pouvoirs politiques et amoureux, nous tenons là un cocktail détonnant prêt à exploser à tout moment……

C’est qu’en effet l’immédiateté d’un Tweet peut correspondre à la force et à la non maîtrise d’un coup de sang…..Que l’on a toutes chances de regretter par la suite !…..Oui mais voilà, même en 120 caractères : ça reste gravé dans le virtuel du message , mais surtout dans la mémoire de celui auquel il était destiné…..

Si l’on admet que le principe du Tweet rejoint, en l’amplifiant celui de la note de service ou de la circulaire et pourquoi pas de l’engueulade pure et simple telle qu’elle se pratique depuis toujours dans le monde du travail ……A savoir que la liste des personnes à qui l’on en adresse une « copie pour information » est beaucoup plus importante et beaucoup plus porteuse d’emmerdes à venir que le contenu de la note en question dont le destinataire principal n’ignore rien avant même qu’il ne l’aie reçue…..

Ah….Les destinataires pour info!……Les Copies à Monsieur X!….Combien  auront elles pu permettre de constituer de dossiers à charge préludes à bien de chutes professionnelles! Combien de chefs de services pervers, combien de stratégies mises en oeuvre pour pousser les uns dehors ou prendre la place des autres !……Autant d’invitations à participer à des piloris qui souvent se sont terminés par des exécutions capitales !….

Et bien l’effet Tweeter est parfaitement comparable au système des « Copies à » ….à ceci près que les destinataires « pour info » peuvent se compter désormais par millions et qu’un Tweet peut ne pas mettre plus de quelques minutes à foutre le feu partout……

Le Tweeter quant à lui reste un individu complexe et aux comportement possibles extrêmement divers……Entre celui qui tweete quand il a véritablement quelque chose à dire, celui qui se soulage comme il peut, celui qui lâche ses mots comme d’autres leurs perles : c’est rapproché, c’est sporadique, c’est assez court, parfois « onomatopesque » …..Comptez jusqu’à 8 et parfois même 12 et puis ça s’arrête…..Jusqu’à la prochaine fois ! ….Ajoutez y les incontinents, les constipés, les vaseux non communicants, les foireux et les  gastros chroniques …..Et vous aurez vite fait d’établir un parallèle à peu près constant entre les comportements des Tweeters et les problèmes digestifs ou intestinaux dépendants , tels que nous en avons tous connus……

Reste à savoir si tout cela constitue une avancée pour l’espèce humaine que de les partager parfois d’une façon aussi tonitruante…..

Alors, et même si les Blogueurs sont parfois heureux de profiter du support d’audience que leur procure les réseaux sociaux…..Je reste tout de même un peu perplexe….

Certains penseront sans doute que ce n’est pas très beau de ma part de « cracher dans la soupe »……Je me consolerai en me disant que ce n’est sans doute pas pire que de « péter au nez de tout le monde »…..Par réseau social interposé!…

Sans doute peut on les utiliser……Avec Modération…..En ne dépassant pas la dose prescrite…..En veillant aux contre indications…..En surveillant les effets indésirables…..

Alors les Réseaux Sociaux: Un trafic à acheminer ?…..ou un « transit » à éliminer ?

Allons…..Tirons la chaîne et n’y pensons plus!

Publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Vie locale | Laisser un commentaire

QUOI DE NEUF ?…..MOLIERE !

Cette réplique de Sacha Guitry me revient en mémoire, tandis que je viens de refermer l’ exemplaire du « Misanthrope » qui n’est jamais très loin de moi !….Molière….toujours actuel…à peine quelques tournures semblent d’une autre époque, mais pour l’essentiel cette langue extrêmement pure étonne encore.

Quant au fond, il reste résolument moderne et sans doute pour longtemps !

La « Comédie Française » qu’il avait fondé en 1680 reste aux yeux du monde entier la référence absolue en matière de théâtre et la « Nuit des Molières », malgré la méfiance que peut inspirer de genre de manifestation reste malgré tout l’occasion de rendez vous avec quelques bons moments de Théâtre….

Et pourtant l’existence de Molière fut loin d’être à l’image d’un tapis de roses se déroulant sous ses pieds ! Créateur de « l’Illustre Théâtre », il fit plusieurs fois faillite et se retrouva même en prison pour dettes !.

Malgré tout, ce qui dominait en lui : c’était sa Passion pour son métier, à laquelle nous devons les chefs d’œuvres qu’il nous a légués.

Près de 350 ans plus tard qu’est devenu le théâtre et le spectacle en général ?

Avant d’aller plus loin sur ce sujet, je dois préciser que moi même, aux alentours des années 1965, j’ai connu toutes les difficultés d’un jeune artiste cherchant à vivre de son métier : allant de cabarets en théâtres de chansonniers, j’ai connu les galas de misère et les tournées de province plus ou moins bien organisées….

Bien sûr tout cela n’était jamais très bien payé et exigeait souvent d’aller gagner une autre partie de sa vie ailleurs, et il est bien vrai qu’aujourd’hui encore ce n’est certes pas uniquement le théâtre qui subvient à ma retraite…. Pour une partie seulement, mais si peu !…

A ce propos, il me faut bien admettre que si le fait d’avoir eu un métier en plus de mon statut d’artiste m’a permis à une certaine époque de subvenir à mes obligations de jeune «  Chef de Famille » comme on disait en ce temps là…. Cela m’a sans doute empêché de donner toute ma mesure dans ce métier…. Ne serait ce que pour laisser parfois ma place à des collègues moins bien lotis….

 

 

Je précise que je n’ai aucun regret à cet égard…. Même avec le temps je préfère avoir laissé le souvenir d’un bon camarade plutôt que celui d’un requin…. C’est idiot, ça ne sert à rien, mais ça me va bien comme ça !….

Quelques uns parvenaient malgré tout à subsister sans exercer un autre métier « nourricier »…La plupart du temps grâce à une compagne ou un compagnon qui assurait à lui seul la vie matérielle du couple…Ca fonctionnait plus ou moins et ça finissait en général par ne plus très bien marcher, la partie laborieuse du couple finissant toujours par penser que l’autre moitié mettait tout de même beaucoup de temps à être reconnue par le Public!

Ce que je savais, néanmoins, c’est que si l’on m’engageait quelque part, c’est que j’avais quelques mérites à être là…Un savoir faire sûrement, du talent peut être, mais en tous cas je goûtais le bonheur d’être là….

Bien sûr, je n’étais pas le seul dans ce cas, et je voudrais maintenant revenir à ce qui nous animait tous : La Passion…. C’est bien elle qui nous obligeait à travailler le jour pour avoir encore la force de jouer le soir et bien souvent à surpasser la fatigue qui se rappelait à nous !…. Dormir 2 heures en coulisses pour récupérer, boire des cafés dans une arrière salle de bistrot la tête dans les mains pour se reconstituer….et être en forme 20 minutes plus tard…. Rentrer entrer à 4 heures du matin, traverser Paris en vélomoteur, et se relever 3 heures après pour une journée au bureau….Tout ça, je l’ai fait des années durant….Beaucoup d’autres aussi !

Certains ne tenaient pas la distance à ce régime là, mais en tout cas nous l’avions tous : La Passion !

Simplement, nous étions des « artistes », et ce titre là, c’est le Public, et personne d’autre qui nous l’avait donné…. Les directeurs, les organisateurs de spectacle n’avaient fait que de suivre Public, et lui seul en avait décidé ainsi !…

C’est vrai que de nos jours, tout cela a bien changé. Sous prétexte de mieux encadrer le métier d’artiste, on a érigé de véritables citadelles.

Ni le Public, ni les Artistes n’y retrouvent leur compte !

Le Public a été carrément écarté, son jugement réduit à néant : à présent c’est donc aux Producteurs et aux Médias de choisir à sa place ce qu’il faut écouter, aller voir, aimer et même acheter !

On peut se demander jusqu’à quel point Georges Brassens aujourd’hui n’aurait pas été condamné à chanter dans la rue toute sa vie…. Quitte même à finir par ne plus chanter du tout !

Rien que cette pensée suffit à condamner le système sous lequel nous vivons !

Les « artistes », entendons ceux là qui ne peuvent prétendre a un statut « d’Idoles », quant à eux, ont été laminés par le régime mis en place des intermittents du spectacle !

Jusque là ils étaient musiciens, chanteurs, comédiens, jongleurs, clowns ou chansonniers…..Aujourd’hui ils sont tous et uniformément « intermittents du spectacle »…. C’est d’ailleurs ce qu’ils vous répondent la plupart du temps si vous leur demandez quel métier ils font…..musicien ou acteur, c’était leur profession, intermittent du spectacle ce n’est plus que leur statut social…..Et quand le statut social devient le métier…c’est bien que le métier est en train de disparaître !….

Ce système a d’ailleurs eu d’autres effets pervers, en particulier de permettre à n’importe qui, même dénué de talent et d’aptitudes de se prétendre artiste pour bénéficier de ce fameux régime des intermittents du spectacle et même d’obtenir des subventions pour des réalisations plutôt improbables, qui faute d’avoir subjugué le public ont permis à leurs bénéficiaires d’en vivre quelques temps…Cela nous a valu quelques pièces de théâtre soi disant d’avant garde complètement hermétiques et qui n’auront pas marqué l’Histoire !…. Cela nous a valu aussi et nous vaut encore quelques Associations en général au profit d’une seule personne, et dont l’action en matière de Spectacle Vivant reste des plus limitées…juste pour continuer à obtenir les fameuses subventions !….

Le régime des intermittents du spectacle est devenu aussi une brèche dans laquelle se sont engouffrés toute sortes de métiers en rapport épisodique avec le spectacle mais qui peuvent s’exercer dans le cadre du Régime Général : Une secrétaire ou un employé dans une boîte de « Prod’ » pourrait tout aussi bien exercer sa profession dans n’importe quel autre secteur ; un électricien dans un théâtre peut aller faire de l’électricité partout ailleurs, etc….

C’est ainsi que le Régime Social des Intermittents du Spectacle est devenu au fil des ans un organisme monstrueux sans cesse aux prises avec les revendications des uns et face aux menaces de restriction de la part des autres….

C’est en effet un Régime où 100% des adhérents cotisent bien entendu, mais où 80% de ces mêmes adhérents sont en même temps prestataires !…Il va de soi que l’équilibre est difficile à réaliser !

Ce n’est certes pas de la faute des artistes (je ne veux parler que des vrais !), c’est sans doute simplement ou encore une conséquence d’un Monde où l’on ne cesse de vouloir tout régenter jusqu’à la Création.

Une époque où l’on en sera arrivé même à mettre la « Culture en Maison ! »…. Comme une pauvre fille de (fausse) Joie….

 

Comme Molière, mes amis, comme Molière dont je crois voir ce soir comme dans un rêve, la charrette chargée de costumes, de décors, d’accessoires et accompagné d’acteurs miséreux s’éloigner vers d’autres villes, d’autres lieux où peut être on finira par les reconnaître pour qu’ils vivent !…

Alors, courage…et faites aussi comme Molière qui a si longtemps erré…et lorsque vous rencontrerez un Ministre sur votre chemin demandez lui seulement si c’est loin…..La Comédie Française !….

Publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale | Laisser un commentaire

EN VOULEZ VOUS DE MA MORALISATION ?…..

C’est un peu comme à la Foire à l’Encan !….Lorsque parvenu à un point de scandales et d’affaires tel que nous les avons connus, et que le mot même de corruption ne parvient même plus à recouvrir l’ensemble des turpitudes qui éclatent  aux quatre coins du Pouvoir….C’est alors que l’on  voit arriver, venue de l’horizon une vague de « moralisation » moralisatrice….

Et là encore, c’est bien la foire d’empoigne qui risque de se déclencher entre moralisateurs de Droite , moralisateurs de Gauche, sans oublier les moralisateurs du Centre…..Et les autres qui « Marchent » et même ceux qui commencent à fatiguer et dont la devise reste malgré tout « Au Diable la Varice »!

Entendons nous bien, la situation actuelle, et qui promet de devenir prochainement explosive ne saurait être portée au compte de la seule gouvernance d’Emmanuel Macron… Sans doute convient il de considérer tous ceux qui ont été aux manettes depuis plusieurs décades et qui ont cru que certaines pratiques ou déviances allaient pouvoir durer indéfiniment, et y auront pris leur part…..

Et c’est aussi sans aucun doute la crise mondiale qui aura fini par sonner la fin de la récréation et la dislocation d’un système opaque à bien des égards, jusqu’à révéler bien des épaves, bien des ruines au fur et à mesure que la marée des magouilles et des combines se retirait….

Aujourd’hui c’est la promesse d’une République irréprochable  qui risque de peser lourd dans la soucoupe d’Emmanuel Macron, s’il devait s’avérer que tout cela ne soit en fin de compte que de la « Poudre de Perlimpinpin » pour reprendre son propre vocabulaire !…

Les financements de campagne ?…..On connaissait….Les fausses factures, les valises de billets et les emplois fictifs….Tout cela a fini par faire un peu « vintage » et même franchement démodé…..Le non cumul des mandats, cela restera l’affaire des électeurs et quant à l’interdiction d’embaucher des personnes de sa famille, cela devrait permettre aux parlementaires « d’ échanger leurs cavalières »  tout comme dans la danse du tapis !

Nous sommes donc passés des combines internes aux Partis à  des cas d’enrichissement personnel  qui auront sans doute valu de coûter leur avenir à Cahuzac, Thevenoud, Fillon et même  Bayrou co- propriétaire de son MoDem avec Marielle de Sarnèze qui  tient toujours sa loge de concierge ! ….Enfin bref, on peut simplement constater que de la Droite à la Gauche: nul parti , nulle tendance n’y échappe désormais…Alors on peut légitimement se demander s’il s’agit à chaque fois de cas uniques  ou simplement de la partie  émergée d’un énorme iceberg fait de pourriture et de compromission !…..Jusqu’à qui ? Jusqu’à où ? Jusqu’à quand ?……

Il semble bien en tous cas que nous soyons en train d’assister (peut être!) à la fin d’une époque…..Celle où il était possible de se faire réélire sans tenir compte des condamnations ou même des simples implications dans des affaires plus ou moins claires….Certains même sont parvenus parfois à faire de vraies carrières  , bénéficiant au passage de véritables « Primes à la casserole » …..Et aucun parti ne fut épargné, tous ont connu leurs spécialistes: de Patrick Balkany à Xavier Tibéri de Jacques Mellick jusqu’à Harlem Désir, ….Et la liste n’est pas exhaustive …..Tous ces condamnés ont retrouvé une place et souvent même des promotions !……

Merci donc à Monsieur Macron de nous l’avoir promis, et de nous avoir présenté le texte que vous venez de signer….Beaucoup de raisons vous y auront poussé ….Ne reste plus qu’à en éprouver la portée et l’efficience…

On peut toutefois rester méfiant de constater que la signature de ce texte aura été orchestrée pour en faire un moment public et télévisé …Cette mise en scène n’est elle pas un peu intempestive ….Digne de Donald Trump, ni plus ni moins!

Beaucoup de raisons à cela: chômage exponentiel, impôts, taxes et pression fiscale qui à force d’être soi disant justement réparties finissent par retomber (en vrac!) sur tout le monde !…

Et c’est à ce moment que la Moralisation de la Vie Politique étant devenue la tarte à la crème….  tout le monde s’en empare pour la renvoyer dans la figure des autres moralisateurs que l’on n’aime pas forcément…..

Voici venir le temps des Associations Anti Corruption…..On commence déjà à les compter sur les doigts d’une seule main mais je sens déjà poindre un nouveau marché qui permettra sans nul doute de créer quelques Bureaux, nommer quelques Présidents et organiser quelques Congrès …..Vous voyez bien que les affaires reprennent !….Prétendre qu’elles auront l’occasion de prévenir certains comportements et d’anticiper d’autres débordements   délictueux ?…..Sans doute aucun Ministre aucun Parlementaire ne prendra la précaution de demander leur avis à ses futurs éventuels censeurs …..Et tout comme les carabiniers d’Offenbach….. Ils arriveront toujours en retard…..

Tout au plus ces Associations se contenteront elles de regrouper quelques Ayatollahs vengeurs,  quelques Pythonisses exacerbées,   sans que pour autant cela puisse contribuer à influer sur les événements….

Aujourd’hui chacun croit disposer de la potion magique de la Moralisation ?…..Sans doute y a t’il là l’occasion de regrouper de temps à autre et dans une salle de Mairie  entre 3 et 6 personnes motivées !…

Parvenu là où nous en sommes, et en espérant que le Président ne nous aura pas présenté son texte sur la Moralisation comme une dose d’anesthésie ou pire un tube de vaseline pour nous préparer à d’autres aventures plus douloureuses !

Après tout, on nous en demande beaucoup  pour un simple excès de vitesse…..Alors quand c’est un Elu qui passe les bornes et qui  franchit la ligne jaune !….

En attendant il va falloir en renvoyer un grand nombre à l’école….

 

Publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale | Laisser un commentaire

QUAND DONC EN AURONS NOUS FINI DE LAVER NOTRE LINGE SALE !

Si l’on se réfère à l’affaire soulevée par le Centre Simon Wiesenthal qui avait déniché il y a plus de 25 ans sur une banale carte routière  un site en forme de lieu dit et qui portait le nom de « La Mort aux Juifs »…On peut en effet le penser et se demander si l’on arrivera un jour à arracher les racines de ce chiendent qui n’en finit pas de repousser sur notre Histoire !…

Ce lieu se situe dans le Loiret sur la commune de Courtemaux , et précisément dans cette région de Pithiviers,  pas très loin de la ville de Beaune la Rolande d’où les wagons partaient pour Auschwitz….On sait que par ailleurs cette région paie très cher ce lourd passé qu’elle n’a pas fini d’assumer , puisque depuis la guerre la ligne de chemin de fer entre Paris et Pithiviers n’a jamais été rétablie…Pour cette raison, sans doute ?

Pourquoi fallait il donc que sur ces terres, on retrouve encore des noms de lieux qui résonnent encore aussi mal à nos oreilles dans un tel contexte régional et historique ?……

mort-aux-juifs

Et pour  une localisation plus précise, ceci nous donne la représentation  suivante:

juif-512x287L’endroit représente quelques maisons au bord d’une route , tel qu’il en existe dans toutes nos campagnes ….

death-to-jews-francePour tout dire, il n’y aurait rien à relever en dehors de l’appellation qui marquait l’intitulé de ce lieu dit « La mort aux Juifs » ……Sans toutefois qu’aucun panneau ne le signale ! …..

Il semblerait qu’à la Mairie de Courtemaux l’affaire n’intéressait pas grand monde ….L’origine de ce nom remonterait au moyen âge….Déjà une demande de changement de nom avait été demandée au Conseil Municipal il y a 22 ans…..Elle avait été refusée et depuis les choses étaient restées en l’état sans qu’apparemment personne n’y ait vu d’inconvénient….

Aujourd’hui le problème a été tranché à la demande du Préfet de Montargis qui aurait été amené à taper du poing sur la table pour obtenir que la question soit à nouveau soumise au Conseil Municipal !…

C’est désormais chose faite après que Monsieur Cazeneuve, à l’époque Ministre de l’Intérieur ait été saisi par cette affaire….

Je sais qu’en cette période troublée cette question peut apparaître quelque peu secondaire….Je m’étonne seulement de constater que depuis 70 ans elle ait été considérée comme  dérisoire voire même inexistante…..

Pour ma part et afin d’économiser les frais que vont entraîner obligatoirement cette modification je vous propose , en même temps que j’insiste sur la nécessité de résoudre le nouveau problème qui se pose par ailleurs à notre société,  de ne changer qu’un seul nom en  donnant à ce lieu l’appellation de:

bandeau

Avec mes remerciements pour cette idée que nous devons en fin de compte à Pierre Desproges ( qui n’était même pas juif) et qu’il aura contresigné par cette phrase immortelle et définitive : « J’ai le plus grand respect pour le mépris que j’ai des hommes »…..

Publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Justice, Municipales, politique, politique locale, Presse, Uncategorized, Vie locale | Laisser un commentaire