ON DEBAT…. ET PUIS L’ON SE BAT !…..

L’annonce, en forme de provocation que le « Débat sur l’Identité Nationale » serait prolongé bien au delà de la date prévue initialement, soit fin Fevrier 2010 peut effectivement laisser pantois….

On pouvait penser jusqu’alors qu’il en suffisait de beaucoup moins que ça, aujourd’hui, pour être inculpé de « Risque de trouble grave à l’Ordre Public »….

En effet, alors que l’Etat se préoccupe désormais de notre vie privée au point que même en plein jour: une musique diffusée d’une manière un peu forte, un simple éclat de voix sans conséquence, une cigarette fumée à proximité de gens qui ne la supportent pas, un écart de conduite ou un moment d’inattention au volant ont vite fait de vous valoir l’étiquette de primo délinquant, et avec en guise de plus petit dénominateur commun l’accusation de Risque de Trouble à l’Ordre Public » ….Voici que c’est l’Etat lui même qui lance un brulôt en forme de « Débat sur l’Identité Nationale » à coté duquel notre Grand Bûcher Orléanais risque bien de ne plus apparaître que comme un bien pâle lumignon!

Sur fond d’Elections Régionales et en prenant en otage le problème des Emigrés installés sur notre sol, auquel on aura rajouté un zest particulier concernant l’Islam, il s’agit en fait de permettre à tous les Bidochons Hexagonaux et à tous les Duponts Lajoie ou nazillons fascistes d’autant plus inconscients qu’ils n’auront rien connu de cette époque en dehors des images de la Grande Vadrouille ou de la 7°  Compagnie…..Oui, il s’agit bien d’autoriser ces gens là à s’exprimer au mépris même des lois qui interdisent par ailleurs les propos racistes, xénophobes ou antisémites !

Allez y les gars…c’est le Président qui vous accorde la permission de vous « vider » et de déverser publiquement la fange brune de vos coeurs ou le venin de vos esprits !….Mais au fait pour quelle raison va t’on permettre à qui en éprouvera l’envie ou le besoin se s’épancher au mépris même de l’Article 1 de la Charte des Droits de l’Homme ?

Une fois de plus, c’est la présence du Front National sur l’échiquier politique qui va forcer l’UMP à perdre jusqu’à son âme…..Le parti de Le Pen que l’on croyait exsangue, et du fait du mode de scrutin de ces élections a en effet toutes les chances d’obtenir ( en raison de la situation économique et sociale) aux alentours de 10% des suffrages exprimés…..Dans ces conditions le maintien du Front National au deuxième tour, face à l’union très probable du PS et du Modem et pourquoi pas d’ Europe Ecologie risquerait bien de tourner à la déroute pour le parti du Président !….

François Mitterrand, lui même avait joué de la même corde en rétablissant une proportionnelle partielle à l’occasion des Législatives de 1986, ce qui avait permis de limiter le succès du RPR sans pour autant empêcher Jacques Chirac de devenir Premier Ministre, mais avait du même coup offert à 35 députés du Front National un fauteuil à l’Assemblée !….

C’est que le Front National, s’il ne peut pas gagner, a toutefois le pouvoir de faire perdre, et voilà bien la raison pour laquelle ce « Débat Identitaire » vient à point pour tenter de ramener quelques ouailles extremistes dans le giron de l’UMP en leur permettant de s’ébrouer un peu et en espérant que cela n’aura pas trop de conséquences…..Méfions nous toutefois de ces badinages apparemment sans danger: tout cela ressemble tant à l’histoire de ce jeune homme qui promettait à la jeune fille de ne pas la déflorer….. »Juste la tête ! » implorait il « Juste la tête ! » ….En oubliant seulement de préciser à la donzelle que les zigounettes n’ont pas d’épaules !….

Maintes fois dans notre Histoire, nous avons vécu des psychodrames, et qui parfois nous ont mis au bord de la Guerre Civile…..De l’Occupation avec l’ interlude du Régime de Vichy, et en remontant jusqu’à la Saint Barthélémy, il semble bien que régulièrement les Français éprouvent l’envie et le besoin indicible de se foutre sur la gueule….Et parfois ils y parviennent!

Parmi les crises graves que nous avons connu,  , et parce que celle ci a bien des points communs avec la situation d’aujourd’hui, permettez moi de revenir sur l’ Affaire Dreyfus, et qui fût à elle seule une sorte de debat qui dura de 1895 à 1906  et durant lequel la France se déchira avec en filigrane la question de l’Identité Nationale!….

A l’époque, il n’était pas question des Musulmans immigrés mais de la place des Juifs dans la Société et l’Administration Française….

Très vite le pays se retrouva coupé en deux, entre les Dreyfusards et les Antidreyfusards….et cela se traduisit par des familles  divisées, des réconciliations impossibles, des attaques physiques, des duels et sans doute même des crimes si l’on a du mal à accepter les circonstances de la « mort accidentelle » de Zola….entre autres!…..Point le plus inextinguible de cette haine qui s’exprima lors de cet affaire: l’attentat dont fût victime le Capitaine Dreyfus acquitté et réhabilité lors du transfert des cendres d’Emile Zola au Panthéon en 1908 !  

En fin de compte ce « débat » se termina par un tabou général, puisque devant la gravité des tensions qu’il générait, on finit par admettre que l’Affaire Dreyfus était un sujet « dont on ne parlerait pas ni en famille ni entre amis »…..Cette situation lamentable autant que saugrenue fût représentée dans « le Figaro » du 14 Février 1898 au travers d’un dessin de Caran d’Ache demeuré célèbre:

 

Sans commentaires!…..n’est ce pas!….Et voilà bien pourquoi ce Débat sur l’Identité Nationale ne me dit rien qui vaille…….Très franchement, Monsieur le Président, je n’ai pas envie de revivre quelque chose qui ressemble à celà…..

l’Identité Nationale, Monsieur Sarkozy nous sommes quelques dizaines de millions à la porter en nous:

Nous aimons la France et pas seulement quand elle marque des buts.

Nous sommes fiers de ce que notre Pays aura pu apporter à l’Humanité, qu’il s’agisse d’artistes, de savants, de philosophes et de bien d’autres encore.

Il nous arrive parfois de regretter de ne plus jouer un rôle plus éminent dans le concert des Nations.

Ce soir en particulier, nous avons un peu honte de constater que Monsieur Fillon, Premier Ministre se dépêche suite à la petite fâcherie avec les Chinois lors du fiasco de Copenhague, de se rendre en  visite à Pékin avec une boîte de cirage dans la main droite et une brosse à reluire dans la main gauche et afin de nous préserver de leur colère et de sauver quelques Marchés…..En sommes nous vraiment là?

En tous cas….cette Identité Nationale, même si elle se nourrit mal des petitesses et des mesquineries que l’Actualité nous offre à profusion depuis quelques temps déjà, parvient à se nourrir encore de notre Histoire et de notre Tradition…..Sans remonter ni à Clovis ou Louis XIV….Nous nous contenterons des héritages de Jean Jaurès et de Charles de Gaulle pour constituer les  piliers de notre Identité !

Voilà bien pourquoi, Monsieur le Président, il est souhaitable de ne pas restreindre l’Enseignement de l’Histoire dans nos écoles, ne serait ce que pour que l’on puisse continuer à trouver  dans notre Passé les ardeurs et les enthousiasmes à être Français, lorsque le Présent nous déçoit….N’est ce pas déjà un certain Alphonse Aullard et totalement oublié qui proclamait déjà en 1885  « Ah! que la République était belle sous l’Empire! »…..Parfois il m’arrive, à moi aussi de parler de la République « au passé »!

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, Humeurs et Air du Temps, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s