PHILIPPE SEGUIN….LE DERNIER VRAI « GAULLISTE » ?….

Oui sans doute….Si l’on écoute tous les commentaires qui affluent depuis que sa disparition a été annoncée !

Tous ces concerts de louanges qui lui sont adressés et par ceux là même qui ne l’ont pas toujours soutenu ou qui l’ont souvent combattu ne sont pas sans rappeler la ferveur sont fût l’objet l’ermite de Colombey dès qu’il eût fermé les yeux…..

Même disparition soudaine et inattendue….Même sensation que l’on peut éprouver, que la France a perdu ce matin un personnage de première Grandeur (avec une majuscule).

Sans doute le personnage de Philippe Seguin n’aura pas été employé à la mesure de ses mérites et même de ses compétences….Ce matin, il rejoint la longue cohorte de tous ceux là qui à l’exemple de Mendès France, d’Edgar Faure ou de bien d’autres n’auront pas pu donner à la Nation tout ce qu’ils portaient en eux de valeurs et de convictions.

Il sera en tous cas le dernier vrai Gaulliste, dans la mesure où il aura conservé jusqu’au bout les valeurs Sociales d’Equité et de Justice qui étaient au coeur des idées de son Fondateur…..   Le Gaullisme était sa Foi…ce n’était pas son Fonds de Commerce !

Jusqu’à son dernier souffle, il aura su donner à cette vieille Institution qu’était la Cour des Comptes et qu’il présidait une sorte de nouvelle jeunesse en la dynamisant au travers de gigantesques lièvres qu’il aura levé et principalement dans le secteur jusque là nébuleux des Collectivités Locales et même du Budget quelque peu pharaonnique de l’Elysée: dépenses liées à la Présidence Européenne Française, Repas à 5000€ par couvert, douche présidentielle au Grand Palais etc….

Le personnage ne manquait par ailleurs ni de chaleur ni de jovialité, et même si ses colères étaient légendaires, il restait surtout profondément humain.

Les homélies, les hommages ne vont pas manquer à partir de maintenant…..Il sera difficile de séparer ce qui sera sincère de ce qui sera de circonstance….

Seulement l’occasion de dire à mes amis lecteurs qui s’amusent à m’entendre proclamer parfois que je suis un « paleo gaulliste »…..Vous voyez:  C’ETAIT CA !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour PHILIPPE SEGUIN….LE DERNIER VRAI « GAULLISTE » ?….

  1. FA dit :

    Gaulliste où crypto Gaulliste peut être. Appétence de vie du Rabelaisien, plus que probable. Mais sans débat, un homme à identité définie. Souhaitons pour sa famille une tranquille sérénité.
    Chat, merci pour la pudeur de votre article.

    J’aime

  2. chatdorleans dit :

    @FA
    Le Général n’était il pas lui même un tantinet Rabelaisien?….

    J’aime

  3. Catherine dit :

    Rare que je sois triste de la mort d’un politique. Là, je le suis.

    J’aime

  4. Hassan Kerim dit :

     » Sans doute le personnage de Philippe Séguin n’aura pas été employé à la mesure de ses compétences » Sans doute cher Chat.
    Mais a t-il vraiment tout fait pour s’imposer, d’abord dans son parti et ensuite à la France?
    Triste disparition en tout cas.

    J’aime

  5. net en feu dit :

    Très cher chat,
    Hormis le tien, l’un des plus beaux hommages entendus ce soir était de la « bouche » des Guignols, au travers de la caricature de Chirac: « honnête, travailleur et fidèle, il n’aurait pas pu devenir président de la république ».
    L’homme m’inspirait confiance.
    Même si j’en garde le souvenir de sa caricature par les mêmes guignols en sado-maso gainé de cuir lors des municipales parisiennes: « fesse moi avec une pelle » ou « oh oui encore, fais moi mal ». Cruel, mais génial, parce que partir au casse-pipe en toute connaissance de cause est énorme.

    Du Gaullisme à cette sauce, j’en veux encore.

    J’aime

  6. rs dit :

    Ancien spinalien à l’époque où philippe seguin se dévouait pour sa ville: merci encore.
    Après Chaban Delmas j’avais cru que le gaullisme social pouvait revenir au pouvoir.
    Je me considère aussi trahi par Chirac que Philippe Seguin quand il ne l’a pas nommé premier ministre en 1995 car la fracture sociale c’est lui et pas A juppé.
    Enfin la malédiction s’est porté ensuite sur Chirac et Juppé: bien fait.
    Qui peut maintenant ranimer cette flamme de gaullisme social: on peut penser comme Philippe l’a dit quand il était au creux que « tout est foutu » .

    J’aime

  7. chatdorleans dit :

    @rs
    Oui sans doute avez vous raison….Philippe Séguin a mourir dans le chagrin de n’avoir pu réaliser les idées de justice sociale qu’il portait en lui….Tout comme le Général de Gaulle d’ailleurs !….
    Nous serons sans doute quelques uns à rester fiers d’avoir été les contemporains de tels personnages…..Bien entendu que cela ne sert à rien….Et après?…..Si, ça doit permettre, le moment venu de mourir en paix….Nous verrons bien…..

    J’aime

  8. Sapeur Lee Poppett dit :

    Bonjour, citoyen

    Le programme du CNR n’est pas obsolète, n’est-ce pas? Quelle performance économique durable sans cohésion sociale?

    Récitons ensemble un « je vous ai compris », en faisant le signe de croix de Lorraine…

    Que la Raison guide vos pas !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s