ORLEANS SE JOUERA T’IL SUR « MON » BALLOTIN ?…..

Voici donc que le feuilleton de mon ballotin de chocolats s’invite dans la pré campagne municipale d’Orléans pour 2014 !….

Cette histoire de chocolats destinés aux Anciens  et dont l’âge pour son attribution augmentait chaque année d’un an aurait pu m’échapper si toutefois je n’avais pas reçu en Octobre  2008  cette désormais fameuse lettre de Monsieur le Maire et qui était prometteuse de tant de douceurs, il y a quatre ans déjà…..

Lettre Grouard ballotins

Cette lettre , je l’ai déjà publiée sur ce site …..veuillez m’en excuser mais elle reste à l’origine de la question jamais résolue de mon ballotin de chocolats, dont je n’ai jamais vu la couleur   quatre ans plus tard , qui est toujours demeuré à l’état virtuel, jusqu’à ce qu’il menace de devenir un argument électoral que le PS Orléanais a commencé de fourbir…..

Dire que j’en suis fier serait en dessous de la vérité….Prétendre que je suis plié en deux de rire  serait plus juste…..Et quand je pense qu’elle vient en son temps prendre sa place entre Jeanne d’Arc et Monseigneur Dupanloup dans l’Histoire d’Orléans, je ne veux plus penser qu’à cet habitant de notre Ville aux alentours des années 2520 et qui habitera un logement situé « Rue du Ballotin » ….Et tout cela en ignorant tout à propos du nom de sa rue…..

Reste que je demeure toujours dans l’expectative quant à la date précise où le ballotin municipal finira par m’arriver après que le CCAS ait décidé de puiser dans ses excédents pour me l’attribuer…..A 75 ans parait il….Mais selon qu’il s’agisse de la soixante quinzième année en cours ou des 75 ans révolus…..Rien n’est encore définitivement gagné pour fin 2013 !

Commencée en 2008 comme une anecdote amusante mais sans plus,l’affaire de mon ballotin a fini au fil des ans , et après que je l’aie faite resurgir périodiquement dans mes billets avec parfois une certaine propension à donner dans la facilité, je veux bien en convenir: une légende, un mythe et dans tous les cas un bon motif à rigoler ensemble, de sorte qu’à chaque fois que je rencontre un ami en ville ou que je me retrouve en société… »Alors ton ballotin, ça en est où? » …..Que de fois cette question a pu m’être posée avec un sourire complice qui ne manquait pas de l’accompagner !….

C’est en 2011 et à l’annonce des excédents que réalisait le CCAS ,  dont la mission consiste à aider les populations fragilisées par l’âge où les circonstances de la vie commença à donner à l’affaire de mon ballotin une tournure un peu différente…..Non pas que je me considère comme « fragilisé » ….Même pas par mon âge que je crois avoir la chance de porter au mieux de ce qui est possible…..Mais là encore, qu’y puis je si les statistiques autant que le découpage de la population en tranches aboutit parfois à ce que chacun se retrouve classé dans des catégories où il n’a pas grand chose à faire : en l’occurrence, à celle des  75 ans qui auront survécu aux 5 ans supplémentaires à l’obtention du ballotin  » Avec les compliments de la Mairie » ……Mais en espérant  que ça ne durera pas trop longtemps …..Parce que tout de même : il y a des limites à tout !…..

Il va de soi que la mission du CCAS n’étant pas de faire des excédents sur les crédits qui lui sont alloués pour secourir ou assister les Orléanais dans leurs difficultés …..Mon ballotin commença à cet instant à devenir emblématique et faute de sortir des placards du CCAS où  les stocks des dits ballotins étaient soigneusement stockés en attendant d’être remis à leurs vénérables récipiendaires, il commença, peu à peu à sortir de l’indifférence générale dans toute la virtualité de son attribution sans cesse repoussée chaque année ……

Ma conscience elle même commença à se sentir ébranlée lorsque je réalisai l’ampleur de la vague que je venais de soulever avec cette histoire de ballotin de chocolats….Amusante certes mais qui par ailleurs ne me choquait pas outre mesure……Sauf à considérer que son attribution par la Mairie à tous les citoyens du même âge et sans qu’aucune nuance ne soit faite entre eux correspondait moins à une exigence sociale qu’à une forme d’entretien politique et électoral des retraités dont on connaît bien le poids notamment lors des Elections Locales !……

Il ne s’agissait donc point d’une mesure sociale mais d’une action politique : simple erreur d’imputation comptable ( Si ce n’est dans les faits mais du moins dans l’esprit)….J’aurais volontiers préféré que depuis ces cinq années où je cours après mon fameux ballotin celui ci  ait été remis à quiconque  auquel il aurait apporté chaleur et réconfort dont fort heureusement la vie a bien voulu que j’en sois encore entouré……Certains peuvent m’accuser de pratiquer une forme de démagogie …..Au profit de qui le ferais je ? Et pour quel profit personnel ?……Question qui ne se pose même plus si je leur réponds qu’ils ne font, eux que de la politique …..Même quand ils s’habillent en Père Noël !…

Fin 2012….La question du CCAS fut à nouveau posée du fait des nouveaux excédents, toujours aussi importants constatés dans l’exercice …..Mais comment le CCAS ( Centre Communal d’Action Sociale) faisait il pour afficher des excédents d’exploitation dès lors que sa mission consistait bien à aider et à secourir à tous niveaux les personnes et les foyers de la Ville qui en avaient besoin pour payer leurs factures ou même se nourrir?…..Orléans connaîssait il un « micro climat » au niveau du bien être social de ses citoyens ?…..Mais comment faisait le CCAS d’Orléans pour générer des excédents ?…..Certains commençaient déjà à rêver de le voir figurer dans le vivier du CAC 40…..Enfin bref, les esprits commençaient à s’échauffer à la vision de cet organisme voué à soulager le mal être et les problèmes les plus aigus de ses citoyens, et qui réalisait des excédents là où bien d’autres associations ou même entreprises n’en finissaient pas de devoir gérer la pénurie…..

Et puis les esprits commencèrent à s’échauffer …..Tout se mélangea dans les têtes des uns et des autres ……Au moment où les financements de la future et hypothétique Arena paraissaient s’effriter, n’allait on pas retrouver pour cette Cathédrale Médiatique du XX° siècle que constituait l’Arena le même engouement la même foi que  des tailleurs de pierres du Moyen Âge, et qui malgré leur pauvreté et leur dénuement puisèrent en eux la force de nous léguer ces chefs d’oeuvre ou leur foi leur aura permis d’oublier jusqu’à même leur condition de misérables….Dès lors le CCAS n’aurait plus été que le canal par lequel leurs énergies  et leur sacrifices seraient passés pour édifier cette Arena……Au risque même qu’une fois terminée ils n’aient même plus ni la force ni les moyens de s’y asseoir pour une quelconque circonstance…..A l’exception bien sûr de la remise du ballotin à la fin de chaque année en cours !…..

Aujourd’hui c’est le PS qui s’empare de la question des excédents du CCAS …..A l’occasion du nouveau report à fin 2013 des ballotins de chocolat !…..C’est ainsi que nous pouvons lire sur certains blogs de l’Opposition des réflexions ou l’indignation pour légitime qu’elle soit ne fait aucune référence à toutes celles que j’expose depuis quatre ans déjà……

images ballotin

Et voici donc mon ballotin de chocolats transformé en fer de lance électoral …..

Sans doute n’aurais je jamais pensé à donner à ce modeste article de confiserie la place que je lui ai accordé , si mon enfance n’avait pas été parsemée de ce genre de cadeau que j’ai souvent réçu de tant de mains affectueuses et de la part de tant coeurs…..A tous âges et en maintes circonstances….Noëls!….Réveillons!….Anniversaires!…..Rendez vous amoureux!.. Arrachage d’une dent creuse! …..Que sais je encore ?

Et comme à chaque fois d’un geste furtif ou d’un regard qui allait jusqu’au fond du carton : « je comptais les étages de chocolats » !…..Rentré à la maison, chaque ballotin me paraissait conserver quelque chose du regard, de la voix…..Et pourquoi pas de l’odeur de celui qui me l’avait offert…..

J’aurais donc attendu cinq ans pour recevoir le ballotin de la Mairie que Monsieur Grouard me promet depuis 2008…..Et cela tombe en 2013….Quatre mois avant les élections…..Et déjà je m’interroge: combien d’étages ?….quel aspect…..compte tenu du cahier des charges imposé au fournisseur: quel pourcentage de bisulfate phosphoré au triphénol de benzène…Et puis qui remercier, comment m’habiller le jour où l’on me remettra mon ballotin ?….Un ruban autour de la tête pour lui ressembler ?….

Offrir le ballotin aux Anciens à 75 ans au lieu de 70 auparavant…..Voilà en tous cas de quoi leur permettre de mieux les apprécier….. »Sucer n’est pas mâcher »…..Et il y a bien longtemps que la vie nous a appris que le bonheur  n’était souvent rien qu’une question de patience….

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans actualité, Actualités, blogs, humeurs, Humeurs et Air du Temps, Municipales, politique, politique locale, Vie locale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour ORLEANS SE JOUERA T’IL SUR « MON » BALLOTIN ?…..

  1. Anonyme dit :

    Les Chats ne mangent pas de Chocolats !

    J'aime

  2. reguigne regis dit :

    En ballotage ! Vous êtes en ballotage , comprenez – le , enfin !
    Cette situation n’ est pas exclusivement réservée aux politiciens face aux électeurs !

    J'aime

  3. Régis O. dit :

    Préserve à ton cholesterol, à ta glycémie et oublie le ballotin. Cela permettra de continuer à te lire encore longtemps.

    J'aime

  4. Fansolo dit :

    Cher Chat,
    Consolez-vous en vous disant que cette année, le ballotin orléanais, sans doute made in monoprix, a un arrière-goût de free Cassez.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s