BETTENCOURT : LE RIDEAU TOMBE SUR LE VAUDEVILLE !

Parce que finalement c’est bien une pièce de Boulevard qui se sera jouée sous nos yeux depuis plusieurs mois déjà……Rien n’y aura manqué: une vieille Dame plutôt indigne, Un suborneur dans le genre vieux beau, des domestiques qui écoutent aux portes, un majordome finalement évincé , une héritière plutôt turbulente jusqu’à allumer l’incendie…..Et même un Ministre !….

Du même coup on se prend à penser à la  pièce que Feydeau aurait pu écrire, au roman que Courteline aurait pu imaginer  ou même à l’Opéra Bouffe qu’Offenbach aurait pu nous composer en évoquant tout simplement les péripéties de cette Histoire….

Comme il se doit, à la fin de la pièce tout le monde finit par s’embrasser:  Liliane Bettencourt retombe dans les bras de sa fille avec en prime le gendre et les petits enfants….Le photographe séducteur ( même si le play boy en question fait peu rassis, mais tout reste relatif) reçoit un cachet de 300 millions € pour ses bons et discutables services…..Seuls semblent avoir été abandonnés au milieu du gué: Eric Woerth et Patrice de Maistre….Le « Décoreur » et le « Décoré » si l’on peut dire avec au milieu une Croix de la Légion d’Honneur qui paraît bien et de plus en plus valoir toujours son poids d’emmerdes……

C’est que du même coup, et alors que tous les dossiers de cette Affaire venaient d’être « dépaysés » à Bordeaux, les plaintes ayant été retirées de part et d’autre, il semble bien que toutes ces baudruches se soient toutes dégonflées…..Toutes, sauf une : celle concernant Eric Woerth qui de même coup se retrouve dans la position du paratonnerre dont la seule mission se limite à  prendre sur la tête, et en la canalisant l’ensemble de la foudre destinée à l’origine à tout l’entourage……En tous cas, s’il vous arrivait de vous retrouver dans la queue du PMU derrière Eric Woerth…..n’essayez pas de lire par dessus son épaule les numéros qu’il joue….Avec la chance qui le caractérise, il vous suffira de jouer tous les autres pour gagner……Et ceci encore plus si ce jour là il s’agit  de courses à Compiègne, juste sur l’hippodrome  où le fougueux et ex ministre semble s’être déjà emmêlé les sabots! …..

Allez savoir s’il cherche son auréole ou son shampoing l’Oréal !

A propos chatdorleans

Orléanais
Cet article a été publié dans Actualités, blogs, Humeurs et Air du Temps, Municipales, politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour BETTENCOURT : LE RIDEAU TOMBE SUR LE VAUDEVILLE !

  1. Ping : BETTENCOURT : LE RIDEAU TOMBE SUR LE VAUDEVILLE ! « Blog Orléans

  2. minijack dit :

    Tu as parfaitement raison, c’est une pièce de Feydeau. Tout y est.
    Sauf que c’est drôle quand c’est de la fiction et qu’on sait que les millions s’envolant à la fin sont en billets de Monopoly.
    Mais là, je ne trouve pas ça drôle du tout… Parce que les dépenses de nos compagnes en produits de coiffure et en cosmétiques de toutes sortes pour réaliser des masques de beauté servent à la fin à défigurer la Démocratie.

    J’aime

  3. Source France-Inter Plus de mille PV de la brigade financière, (combien ça coûte ?)
    Le titre de la pièce pourrait être « Embrassons-nous Folleville » non ?
    C’est le gendre qui a calmé tout le monde, mauvais effet sur le Couac 40, et pis comme ça Nestlé pourra OPAcifier l’Oréal, tranquillou, car chez ces gens-là, on ne se bat pas Monsieur, on ne se bat pas, on achète !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s